Accueil du site > Le Temps des Médias > 10 - Peopolisation et politique > Le communicateur malheureux. L’essor des médias de masse en Allemagne et la transformation de la monarchie wilhelminienne

10 - Peopolisation et politique

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Martin Kohlrausch

Le communicateur malheureux. L’essor des médias de masse en Allemagne et la transformation de la monarchie wilhelminienne

Le Temps des médias n°10, printemps 2008, p.102-114

La percée des médias de masse fut plus tardive en Allemagne qu’en France ou en Grande-Bretagne. À partir des années 1880, cependant, les médias allemands déployèrent une énergie prodigieuse qui à certains égards surpassa tous les autres pays d’Europe de l’Ouest. Cette dynamique eut des répercussions considérables – pourtant encore peu étudiées à ce jour – sur l’évolution politique de l’Allemagne. àtant donné le statut politique prééminent accordé à la monarchie sous l’empire allemand, les espoirs participatifs promus par les médias se concentrèrent fortement sur la personne de l’empereur. Mais la confluence d’un système politique autoritaire et des médias modernes eut un impact bien au-delà de l’évolution politique du pays. Le journalisme politique en fut lui aussi influencé. C’est à ces deux phénomènes que s’intéresse cet article. englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Le-communicateur-malheureux-L.html

Sommaire du numéro