Accueil du site > Le Temps des Médias > 10 - Peopolisation et politique > Quand la peopolisation des hommes politiques a-t-elle commencé ? Le cas français

10 - Peopolisation et politique

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Christian Delporte

Quand la peopolisation des hommes politiques a-t-elle commencé ? Le cas français

Le Temps des médias n°10, printemps 2008, p.27-52

L’utilisation en France de la vie privée à des fins de communication politique s’est systématisée depuis une trentaine d’années mais en réalité, c’est un phénomène beaucoup plus ancien, dont l’éclosion au xixe siècle coàncide avec la mise en place des modalités du journalisme moderne. L’émergence du reportage-interview et les progrès de l’illustration de presse favorisent un traitement journalistique se voulant plus proche de l’homme qui se cache derrière la fonction politique : les élus sont le plus souvent dépeints dans leur foyer, à travers leurs habitudes domestiques. Des échos mondains des grands quotidiens généralistes ou spécialisés (Gil Blas) des années 1880-1890, aux célèbres opérations séduction de Valéry Giscard d’Estaing, en passant par la vedettisation des dirigeants français ou étrangers dans les revues d’évasion de l’entre-deux-guerres, les médias français n’ont jamais vraiment hésité à mettre en scène la vie privée des hommes politiques. Cependant, cette tendance s’est largement renforcée à la fin de la IVe République, en raison d’une crise de la représentation propice à la recherche d’un homme fort, puis sous la Ve République, dont les institutions commandent désormais la personnalisation du pouvoir. englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Quand-la-peopolisation-des-hommes.html

Sommaire du numéro