Accueil du site > Le Temps des Médias > 34 - Travailleurs, travailleuses ! > Un concept sur la toile : le « je » et le « nous » des mobilisations afroféministes sur YouTube

34 - Travailleurs, travailleuses !

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Jaércio Da Silva

Un concept sur la toile : le « je » et le « nous » des mobilisations afroféministes sur YouTube

Le Temps des médias n° 34, Printemps 2020, p. 145-163.

englishflag

Cet article porte sur la manière dont l’intersectionnalité quitte la sphère académique et prend forme dans les espaces numériques. Il s’agit plus particulièrement de comprendre comment les différents formats d’expression personnelle peuvent créer d’autres formes de mobilisation autour de ce concept. Pour aborder le sujet, nous présentons une analyse à partir de six afroféministes qui sont sur YouTube. Nous commençons par situer historiquement la prise de parole des femmes noires et leurs revendications en France, pour ensuite mettre en évidence trois caractéristiques du corpus étudié : une mobilisation militante qui part d’une motivation personnelle, un « nous » formé par le partage d’expériences communes et la communauté d’action qui se mobilise en opposition à un « ils » supposé réel.

Citer cet article : https://www.histoiredesmedias.com/Un-concept-sur-la-toile-le-je-et.html