Accueil du site > Le Temps des Médias > 34 - Travailleurs, travailleuses ! > Tu n’as rien vu à Cologne… Retour sur une affaire embarrassée

34 - Travailleurs, travailleuses !

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Cécile Méadel, Camille Noûs

Tu n’as rien vu à Cologne… Retour sur une affaire embarrassée

Le Temps des médias n° 34, Printemps 2020, p. 206-227.

englishflag

Que s’est-il passé la nuit de la Saint-Sylvestre 2015 à Cologne ? La couverture de cette nuit a été tardive, mais elle a produit un écho intense, mondial et durable. L’analyse d’un corpus d’articles de presse, avec l’aide d’un outil d’analyse des réseaux textuels, montre que les journaux n’ont jamais pu répondre à la question liminaire. Différents récits ont été proposés qui font proliférer les interprétations sans qualifier d’abord les faits. Sans même en proposer d’images. Deux éléments cruciaux, étroitement entremêlés depuis les premiers communiqués de la police, ont obscurci le débat : les violences sexuelles et les migrants. Aussi y a-til eu controverse à la fois sur les responsabilités des faits et sur la liste des victimes. Dans la sphère publique, le procès a été fait bien avant et bien après les événements de cette nuit. L’article montre pourquoi rien n’était visible à Cologne et pourquoi l’enquête, médiatique comme policière, était impossible.

Citer cet article : https://www.histoiredesmedias.com/Tu-n-as-rien-vu-a-Cologne-Retour.html