Accueil du site > Le Temps des Médias > 34 - Travailleurs, travailleuses ! > Le gréviste, l’usager et le journaliste. Les grèves dans les journaux télévisés depuis les années 1960

34 - Travailleurs, travailleuses !

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Claire Sécail, Camille Noûs

Le gréviste, l’usager et le journaliste. Les grèves dans les journaux télévisés depuis les années 1960

Le Temps des médias n° 34, Printemps 2020, p. 24-45.

englishflag

Au croisement de l’histoire sociale et de l’histoire des médias, cet article s’intéresse à la façon dont le journal télévisé véhicule une vision des rapports de force politiques et des luttes sociales qui se jouent dans l’espace public à l’occasion des grèves survenues dans le monde du travail depuis les années 1960. Dans quelle mesure le récit télévisuel de la grève met-il en lumière certaines évolutions sociales, politiques, économiques, juridiques et culturelles qui travaillent la société française ? À partir d’un échantillonnage des journaux télévisés, nous avons d’abord procédé à l’analyse quantitative d’un corpus de 2290 sujets « grèves » codés thématiquement, puis à l’analyse qualitative d’un sous-corpus constitué sur le cas des grèves dans les transports en commun, afin de mettre à jour certaines caractéristiques de ces récits et des figures qu’ils mettent en scène. Parce que les grèves dans le secteur des transports ont une résonance singulière en touchant directement le quotidien des Français, elles imposent la figure d’un « usager victime  » dans les récits télévisuels. Témoignant d’un état de l’acceptation sociale de la grève telle que façonnée par la télévision, l’analyse de ces récits nous permet dès lors de saisir certaines logiques narratives et politiques à l’oeuvre.

Citer cet article : https://www.histoiredesmedias.com/Le-greviste-l-usager-et-le.html