Accueil du site > Le Temps des Médias > 34 - Travailleurs, travailleuses ! > La médiatisation contrastée des luttes contre les délocalisations intraeuropéennes dans l’industrie française (1990-2000)

34 - Travailleurs, travailleuses !

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Pierre Lefébure, Camille Noûs

La médiatisation contrastée des luttes contre les délocalisations intraeuropéennes dans l’industrie française (1990-2000)

Le Temps des médias n° 34, Printemps 2020, p. 89-111.

englishflag

Comme toute mobilisation contestataire, la lutte des salariés contre la fermeture de leur usine peut être étudiée en termes de cadrage journalistique, c’est-à-dire la façon dont une interprétation des faits plutôt qu’une autre est suggérée par la mise en récit et par le vocabulaire. Nous étudions deux cas aux caractéristiques de départ assez proches (Renault-Vilvorde en 1997 et Continental-Clairoix en 2009) mais donnant lieu à la production de cadrages journalistiques substantiellement différents dont nous cherchons à expliquer la genèse. L’identité sociale des contestataires apparaît comme un facteur crucial pour expliquer la différence de traitement médiatique entre les deux cas en complément des processus de politisation qui soutiennent un niveau élevé de médiatisation.

Citer cet article : https://www.histoiredesmedias.com/La-mediatisation-contrastee-des.html