Accueil du site > Le Temps des Médias > Tous les numéros > 31 - Le temps long des réseaux sociaux numériques

Numéro 31 - Le temps long des réseaux sociaux numériques

Depuis leur émergence au milieu des années 2000, les réseaux sociaux numériques favorisent et provoquent une accélération de la circulation des informations, les transformant en médias à part entière. Leurs moyens et leur infrastructure techniques autorisent leurs membres à participer non seulement à la diffusion mais également à la création et à la mise en forme de ces informations. Si la (relative) nouveauté des technologies et infrastructures utilisées par les réseaux sociaux numériques est bien documentée, celle des pratiques des utilisateurs/acteurs de ces services dans les modes d’émergence et de circulation de l’information l’est moins. Ce dossier du Temps des médias souhaite mettre au centre de sa démarche une série de questionnements touchant à l’interaction entre (nouvelles) technologies, rythmes ou formats de l’information et (nouveaux) acteurs. Si le cas des réseaux sociaux numériques est considéré comme emblématique de nouveaux modèles de production et de circulation des informations, ce dossier s’appuie sur des approches diachroniques qui permettent ainsi de réintroduire une pluralité de temporalités dans l’étude des réseaux sociaux numériques.

Dossier coordonné par : Frédéric Clavert, Martin Grandjean et Cécile Méadel
n° 31, Automne 2018.


Sommaire

Dossier : Le temps long des réseaux sociaux numériques

Territoires d’études

  • Christian Delporte - Quand les journalistes se font historiens. Le cas français

    L’article évoque le goût sensible des journalistes français pour l’histoire, en montre les origines et les expressions contemporaines. Longtemps, les journalistes et les historiens-universitaires ont fait partie de la même sphère, jusqu’à ce que la professionnalisation des uns et des autres ne les sépare. Dans les années 1950-1960, cependant, on constate un retour massif de l’histoire chez les journalistes, phénomène qui se prolonge jusqu’à nos jours et permet de distinguer quatre catégories de « journalistes-historiens » : les témoins (qui favorisent l’essor de l’histoire immédiate) ; les érudits-vulgarisateurs ; les journalistes spécialisés dans l’information culturelle (souvent proches des universitaires) (...)

    >> Lire la totalité de l'article
  • Sophie Dubec - Les néonaticides dans les journaux télévisés français (1969-2016) : des parents victimes aux « bonnes mères meurtrières  »

    En l’espace de 50 ans, les journaux télévisés français produisent trois compréhensions des meurtres de nouveau-nés de moins de 24 heures : d’abord appréhendés comme des avortements tardifs, choquants mais compréhensibles, les néonaticides sont insérés à partir du milieu des années 1980 dans des processus de responsabilisation contrariés ; au cours des années 2000, ils se muent en actes exclusivement commis par des femmes, résultant d’une souffrance immense, jusqu’alors indicible. La période 2006-2016 permet ainsi de constater la naissance puis la disparition d’une figure criminelle, cristallisant de fortes interrogations sur la maternité : les « bonnes mères néonaticides (...)

    >> Lire la totalité de l'article

Entretiens

Recherche - Actualités

  • Positions de thèses

    Keivan Djavadzadeh, Wild Women don’t have the Blues : genre, race et sexualité dans le rap féminin états-unien, Université Paris 8 (dir. Bertrand Guillarme), 16 novembre 2017. Lucie Alexis, Réponses à la mission culturelle de la télévision publique. Analyse sémiologique des rapports institutionnels, des figures de l’artiste et des écritures numériques à france Télévisions (1993-2017), Université Paris 2 Panthéon-Assas (dir. Frédéric Lambert), 17 novembre 2017. Lucie Lachenal Taballet, Beaux-arts et critique dans la presse parisienne sous la Restauration (1814-1830), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (dir. Pierre Wat) 18 novembre 2017. Mélanie Lallet, Le féminin dans les séries animées françaises pour (...)

    >> Lire la totalité de l'article
  • Journées d’étude / Colloques

    Images de presse en Sciences Sociales de 1890 à nos jours : usages, imaginaires, méthodes Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA). Université de Franche-Comté, Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement, Besançon, 5-6 avril 2018. Les petites annonces personnelles dans la presse contemporaine xvIIe-xxe siècles Centre d’histoire du xIxe siècle, Numapresse, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 24 mai 2018. Penser le cinéma au prisme de l’enfance et l’enfance au prisme du cinéma : films, discours, théories Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3/Université de Brême, Maison de la Recherche (Paris), 5-6 avril 2018. Rêver d’un autre monde. Médias, utopies et (...)

    >> Lire la totalité de l'article

Parutions

Medianet

Passé-Présent