Accueil du site > Le Temps des Médias > 19 - Amour toujours... > Watteau et Marivaux : deux témoins d’une mutation du sentiment amoureux au XVIIIe siècle

19 - Amour toujours...

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Hélène DUCCINI

Watteau et Marivaux : deux témoins d’une mutation du sentiment amoureux au XVIIIe siècle

Le Temps des médias n°19, Automne 2012, p. 12-21.

englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Watteau (1684-1721) et Marivaux (1688-1763) sont tous deux contemporains et témoins d’une mutation de l’expression du sentiment amoureux au début du xviiie siècle. Ils expriment dans leurs œuvres et avec des moyens différents ces changements. Le « marivaudage » est déjà présent dans les « fêtes galantes », nouveau genre, qui prend sa place dans la série de ceux reconnus par l’Académie de peinture, avec la réception de L’Embarquement pour Cythère que Watteau présente en 1718. Dans ses deux versions (celle du Louvre, puis celle de Berlin) du voyage vers Cythère, l’île qui a vu naître Vénus des flots de la mer, Watteau traduit les étapes du sentiment amoureux qui commence par des aveux chuchotés, puis s’épanouit dans une déclaration avant de permettre aux couples ainsi formés de prendre le large vers Cythère. Le théâtre de Marivaux est lui aussi marqué par cette forme nouvelle de l’expression du sentiment amoureux, plus personnel, plus respectueux du partenaire ou de la partenaire. Dans la conquête de la liberté propre au xviiie siècle, le choix du conjoint devient l’apanage des futurs mariés et leur sentiment finit par l’emporter sur les intérêts matériels des familles et le souci des lignages. Les pères ont leur mot à dire, mais les enfants ont le droit d’avoir eux-mêmes leur préférence. Le peintre et l’homme de théâtre, témoins de cette évolution, lui donnent une expression nouvelle dans des paysages mélancoliques et, au théâtre, dans les dialogues des « Jeux de l’Amour et du hasard ».

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Watteau-et-Marivaux-deux-temoins-d.html

Sommaire du numéro