Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > War 2.0. Irregular Warfare in the Information Age

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

RID Thomas, HECKER Marc, War 2.0. Irregular Warfare in the Information Age, Westport, Connecticut, ed. Praeger, 2009.

War 2.0 : Irregular Warfare in the Information Age étudie l'impact des nouvelles technologies de l'information dans les guerres actuelles. Depuis une dizaine d'années, les conflits asymétriques se multiplient. Ces conflits menés « au milieu des populations » comportent une forte dimension « sociale », l'armée américaine allant jusqu'à utiliser l'expression “armed social work†pour qualifier une partie de son action en Afghanistan et en Irak. Dans le même temps, le paysage médiatique a beaucoup évolué. L'émergence d'Internet – et plus particulièrement du web 2.0 – a engendré une multiplication de l'offre d'informations. Les médias se sont rapprochés de la population et sont eux aussi, en quelque sorte, devenus plus « sociaux ». Chaque citoyen, chaque insurgé, chaque militaire peut désormais ouvrir un blog et communiquer des informations au monde entier. Comment la communication des armées et des belligérants non-étatiques est-elle affectée par cette double évolution ? Telle est la question centrale que War 2.0 : Irregular Warfare in the Information Age cherche à traiter en s'appuyant plus particulièrement sur les cas de trois armées (américaine, britannique et israélienne) et de trois organisations non-étatiques (Hezbollah, Talibans et Al Qaà¯da).
En savoir plus : http://www.ifri.org/frontDispatcher/ifri/publications/ouvrages_1031930151985/publi_P_publi_sec_hecker_rid_praeger_1238677621673
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/War-2-Irregular-Warfare-in-the.html