Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > Un siècle de critique dramatique. De Francisque Sarcey à Bertrand Poirot-Delpech

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

FERENCZI Thomas, MEYER-PLANTUREUX Chantal, Un siècle de critique dramatique. De Francisque Sarcey à Bertrand Poirot-Delpech, Paris, Ed. Complexe, 2003.

La critique dramatique révèle l’état de la société. Lorsque Emile Zola et Octave Mirbeau entrent en guerre contre Francisque Sarcey, c’est à la bourgeoisie réactionnaire de la IIIe République qu’ils livrent bataille. Romain Rolland, dans le titre " Point de critique ", résume bien l’attitude des auteurs vis-à-vis de la critique d’humeur. Marcel Pagnol s’indigne. Dans L’Impromptu de l’Alma, Eugène Ionesco ridiculise les critiques de la revue Théâtre populaire, notamment Roland Barthes et Bernard Dort. Les metteurs en scène ne sont pas les derniers à manier l’ironie féroce. Et lorsque Jacques Lassalle dénonce les médiocrités de la profession, n’adresse-t-il pas des griefs analogues à ceux que Jacques Copeau lançait à Léon Blum ? N’y aurait-il alors que de mauvais critiques ? Parole à la défense ! Les textes de Bernard Dort, Georges Banu et un entretien inédit avec Bertrand Poirot-Delpech permettent de dessiner avec finesse et lucidité les contours d’une critique exigeante.
En savoir plus : http://www.decitre.fr/livres/Un-siecle-de-critique-dramatique.aspx/9782870279441
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Un-siecle-de-critique-dramatique.html