Accueil du site > Ressources > Nouveautés parutions > Octobre 2017 > The Newsroom. Don Quichotte journaliste

Nouveautés parutions

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

DEPRETTO Laure

The Newsroom. Don Quichotte journaliste

Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2016, 208 p., 18 euros.

Dernière série créée par Aaron Sorkin, The Newsroom (HBO, 2012-2014) est le troisième volet, après Sports Night et Studio 60, d’une trilogie consacrée à la télévision. Au croisement de plusieurs traditions, la comédie du remariage et le newspaper film hollywoodiens d’un côté, le drame professionnel et la série « en coulisses » de l’autre, cette ode au journalisme adopte la forme de l’utopie et assume des choix formels rétro, consacrant ainsi un certain classicisme télévisuel. Comme The West Wing (NBC, 1999-2006) l’avait fait pour la politique, c’est en montrant les mérites et la vertu de celles et ceux qui la font vivre que The Newsroom (HBO, 2012-2014) réenchante une salle de rédaction et, à travers elle, le quatrième pouvoir. Will, Mac, Charlie et les autres se vouent corps et âme à la diffusion d’une information indépendante, refusant les diktats de l’audimat et la recherche du seul profit. Don Quichotte de l’ère audiovisuelle et numérique, ils défendent un journalisme d’élite qui vise rien moins qu’à réformer la société. La représentation de ces héros à l’ancienne, farouchement attachés aux principes fondateurs de leur profession, s’inscrit dans la tradition hollywoodienne du newspaper film et de la comédie du remariage, assumant des choix formels au charme délicieusement rétro : long générique, refus du cliffhanger, plaisir non dissimulé du happy end, dialogues brillants dignes d’une screwball comedy… À partir de l’étude de sa dernière série, le présent volume propose une entrée dans l’univers d’Aaron Sorkin, auteur consacré au théâtre, à la télévision et au cinéma. L’analyse de son style et la mise en évidence de ses principales lignes de force (héros d’exception, mélange de lyrisme et de burlesque, puissance rhétorique et répliques qui font mouche…) montrent qu’au-delà des célèbres « sorkinismes », ce qui caractérise son œuvre, c’est la perpétuelle défense du donquichottisme comme nouvel humanisme.

En savoir plus : http://pufr-editions.fr/livre/newsroom
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/The-Newsroom-Don-Quichotte.html

Dans la même rubrique