Accueil du site > Actualités > Soutenances de thèses > TV3-Catalunya, audiovisuel et culture catalane (1983–2006)

Soutenances de thèses

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Annie Cordelle : TV3-Catalunya, audiovisuel et culture catalane (1983–2006)

Thèse de doctorat en histoire et civilisations, mondes modernes et contemporains. Soutenance le 23 janvier 2015 à 14h à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Bâtiment d’Alembert, salle des thèses (5/7 Boulevard d’Alembert, 78280 Guyancourt).

Membres du jury :
Michel CADE, Professeur émérite, HDR, Univ. de Perpignan Via Domitia
Pietsie FEENSTRA, Consultante Internationale, HDR, à l’Univ. Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Sylvie DALLET, Professeur des Universités, HDR, Univ. de Paris-Est Marne-la-Vallée (directrice de thèse)
Françoise HACHE-BISSETTE, Professeure, HDR, Univ. de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Guy LOCHARD, Professeur émérite, HDR, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

Durant les années franquistes, l’identité catalane est fortement réprimée quelle que soit sa forme d’expression. L’apparition de la première chaîne nationale espagnole, TVE1, est née en 1953. Elle est installée à Madrid à côté du Ministère de l’Information : tout un symbole. Terre de résistance, de commerce et d’innovation, la Catalogne obtient en 1983 le statut d’Autonomie et le droit à un canal de diffusion audiovisuel : TV3-Catalunya. Diffusée en langue catalane, avec des équipes techniques initiées par celles françaises de FR3, les programmes spécifiques de TV3 valorisent la culture et le patrimoine régional de Catalogne. Contrairement à la chaîne FR3, TV3 préserve durablement ses caractéristiques pionnières. Malgré la multiplication des chaînes, ses audimats sont dignes de celles de la chaîne française TF1. TV3 se développe en utilisant savamment les stations locales et les partenaires à l’étranger autour d’un objectif commun : promouvoir la culture, le patrimoine, la création et la langue catalane. En s’autopromotionnant dans ses programmes, TV3 génère un star-system dont les chaînes concurrentes s’arrachent les vedettes. Depuis 2000, les États européens revendiquent l’exception culturelle, dont la préservation s’accompagne d’un regain d’intérêt envers les patrimoines et les dynamismes régionaux. Sans redevance audiovisuelle, ni grand soutien économique national, la télévision autonomique s’appuie sur ses propres ressources financières, basées sur la publicité. Son évolution s’étend sur le plan international par une couverture satellitaire et numérique. TV3 est-elle en passe de devenir un modèle de télévision autofinancée, dont l’Europe des médias peut s’inspirer ?

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/TV3-Catalunya-audiovisuel-et.html