Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > Sont-ils fous ces Américains ? Les Etats-Unis dans l’information télévisée française

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

GUTHLEBEN Denis, Sont-ils fous ces Américains ? Les Etats-Unis dans l’information télévisée française, Paris, Ina-Le Bord de l’eau, 2008.

« Sont-ils fous, ces Américains ? » La question est posée par Ulysse Gosset, le correspondant de TF1 aux États-Unis jusqu’en 2002, en observant les passions qui se déchaînent outre-Atlantique lors du procès d’OJ Simpson. Symbolisant le discours sur l’Amérique porté par la télévision française, elle n’est pas sans évoquer une autre question, posée il y a trois siècles : « Comment peut-on être Persan ? ». Chaque année, les informations télévisées françaises consacrent plusieurs milliers de reportages aux États-Unis, bien plus qu’à tous nos voisins européens réunis. Les journalistes dévoilent la vie politique des Américains, suivent les aléas de leurs relations internationales, observent leurs pratiques spirituelles, apprécient ou critiquent leur dynamisme économique, leur combat contre la criminalité, leurs capacités d’accueil des immigrés. En un mot, ils s’intéressent à tout, tout ce qui fait la vie d’un peuple, tout ce qui anime le quotidien de chacun de ses individus. La couverture de l’actualité américaine, de l’élection de Bill Clinton à la fin du second mandat de George W. Bush, met en lumière la manière dont est produite l’information internationale à la télévision. Sélection des faits et des images, course aux événements, mirage de la technique, le média est ainsi mis à nu. L’analyse de son message renseigne également sur la construction ou la perpétuation des représentations. L’Amérique violente, héritière de l’Ouest sauvage et prompte à se lancer dans toutes les aventures, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de ses frontières, apparaît souvent comme une anti-France à l’antenne. Car la télévision est autant fenêtre que miroir : ouverte sur le monde, elle ne cesse de renvoyer aux Français leur propre image. Pour le meilleur et pour le pire.
En savoir plus : http://www.editionsbdl.com/INA_1_Americains_Guthleben.html
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Sont-ils-fous-ces-Americains-Les.html

Mots clés