Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > Presse et propagande allemandes en France occupée : des ’Moniteurs officiels’ (1870-1871) à la ’Gazette des Ardennes’(1914-1918) et à la ’Pariser Zeitung’ (1940-1944)

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

LASKA Andreas, Presse et propagande allemandes en France occupée : des ’Moniteurs officiels’ (1870-1871) à la ’Gazette des Ardennes’(1914-1918) et à la ’Pariser Zeitung’ (1940-1944), Bernhard Utz Verlag, München 2003.

Pendant chacun des trois derniers conflits armés entre la France et l’Allemagne, une partie du territoire français a été occupée par des troupes d’Outre-Rhin. Comment, lors de ces trois occupations successives du sol français — 1870-1871, 1914-1918 et 1940-1944 — les Prussiens puis les Allemands ont-ils exercé une politique de presse « répressive et active », quelles informations et quelle propagande ont-ils voulu diffuser, par quel moyen de presse, avec quels journalistes, vers quels publics ? D’une période à l’autre, saisit-on des évolutions des organisations, des messages de propagande ? La thèse est fondée sur le dépouillement des journaux publiés par l’Occupant en langue française, bien conservés dans les bibliothèques publiques françaises : les Moniteurs officiels en 1870-1871, la Gazette des Ardennes en 1914-1918 et le quotidien bilingue Pariser Zeitung en 1941-1944.
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Presse-et-propagande-allemandes-en.html