Accueil du site > Actualités > Recensions d’ouvrages > Médias - Communication > Ouvrages : Nathalie Sonnac, Jean Gabszewicz, L’industrie des médias (Repères La Découverte, 2006) ; Nathalie Sonnac, Patrick Le Floch, Économie de la presse (La Découverte, 2005). Recension par Patrick Eveno.

Recensions d’ouvrages

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Ouvrages : Nathalie Sonnac, Jean Gabszewicz, L’industrie des médias (Repères La Découverte, 2006) ; Nathalie Sonnac, Patrick Le Floch, Économie de la presse (La Découverte, 2005). Recension par Patrick Eveno.

Deux synthèses venant des économistes, mais bien utiles pour les historiens, sociologues ou infocomistes. La première, sur l’industrie des médias, envisage tour à tour le produit médiatique, l’offre et la demande de ces produits, le marché ainsi créé, avec son organisation et sa structure, enfin les rapports entre les médias et le financement par la publicité, puis la réglementation du marché. Au-delà de schémas fléchés d’un faible apport et de quelques équations parfois absconses, le lecteur y puisera nombre de chiffres et des analyses stimulantes sur les perceptions par les économistes de ce qui est bien souvent d’abord appréhendé comme contenus. Ici, pas de faux-semblants : les produits médiatiques sont des produits, les marchés résultent de l’offre et de la demande, la réglementation ne vient que pour rendre plus subtil – ou plus pervers – le jeu de la concurrence des entreprises.

Le deuxième ouvrage est une édition refondue et augmentée d’un livre paru en 2000. On y retrouve les mêmes problématiques, cette fois centrées sur la presse écrite. Les tableaux chiffrés sont actualisés, les analyses également. En effet, en cinq années, la presse écrite française a connu une sorte de « big bang » avec l’arrivée des gratuits et la diffusion massive d’Internet. Ces nouveaux entrants sur un marché déjà problématique poussent les entreprises de presse à un aggiornamento douloureux. D’où l’intérêt de la partie sur les stratégies des entreprises, qui permet de faire le point sur les difficultés de la presse écrite à changer de modèle économique.

Au total deux ouvrages complémentaires et bienvenus, même si l’on peut regretter l’absence de dimensions sociales dans ces aperçus économiques : en dernier ressort, ce sont les hommes et leur activité qui font l’économie.

Patrick Eveno

Recension publiée dans Le Temps des médias, n° 7, hiver 2006-2007, p. 283.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Ouvrages-Nathalie-Sonnac-Jean.html

Dans la même rubrique