Accueil du site > Le Temps des Médias > 06 - L’argent des médias > Médianet

06 - L’argent des médias

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Médianet

Le Temps des médias n°6, printemps 2006, p.255-257

Dossier : « L'argent des médias »

« La concentration des médias en France, une réelle exception culturelle ? » La question était posée le 9 juin 2005 à l'occasion d'un colloque organisé par le Sénat, réunissant de nombreux chercheurs et acteurs des médias. Le contenu des tables-rondes, publiées en ligne, soulève des enjeux particulièrement cruciaux : comment concilier économie et information ? Quelles conséquences ont réellement les gratuits dans la consommation de l'information ?, etc.

http://www.senat.fr/rap/r04-468/r04...

Le rapport de la commission Lancelot sur « les problèmes de concentration dans le domaine des médias » est disponible en ligne sur le site de la DDM (Direction du développement des médias) :

http://www.ddm.gouv.fr/IMG/pdf/rapp...

Sélection « Quels seront les médias du futurs ? »

Le rapport « Des Mediattitudes » réalisé par le Commissariat général au Plan en juin 2005 ainsi que les auteurs d'« Epic » envisagent plusieurs scénarios pour répondre à cette question centrale. Dans le premier, les chefs de projet Sylvie Benard et Bernard Benyamin proposent en préambule une « média-fiction » : la privatisation de France 2 et la disparition de France 3 en 2010, le développement et le monopole de chaînes d'informations multimédias, le déferlement d'émissions de télé-réalité… Un scénario-catastrophe qui, précise leurs auteurs, « ne sera probablement pas la réalité » mais qui oblige à une profonde réflexion sur la structure des médias et l'avenir du service public en particulier.

http://www.plan.gouv.fr/intranet/uplo ad/publications/documents/4-RapportDF-COSMOS.pdf

De son côté, le projet Epic, conçu par Robin Sloan et Matt Thompson, deux responsables du Museum of media history (Floride, États-Unis), n'annonce pas moins la dispariton de la presse écrite pour 2014 et une atomisation complète de l'accès aux médias. Selon Epic (pour « construction évolutive d'information personnalisée »), chaque internaute possédera un profil de consommateur qui déterminera le contenu de l'information à laquelle il pourra accéder.

http://epic.lightover.com/

http://www.albinoblacksheep.com/fla... (pour une version réactualisée)

http://www.masternewmedia.org/news/... (pour la transcription textuelle du film)

« Les Blogs »

Quatre adresses pour mieux illustrer et comprendre le « phénomène Blog » :

http://www.pointblog.com/ : un métablog (un blog sur les blogs) destiné à faire découvrir l'univers des blogs au public, débutant ou non. On trouvera des explications lexicales, des pages d'annuaires…

http://embruns.net/blogosphere/peti... : essai d'une chronologie sur les blogs francophones.

http://multimedia.telerama.fr/edito... : Télérama est parti enquêter sur la « blogosphère ».

http://www.bigbangblog.com/ : le blog consacré aux médias des chroniqueurs Daniel Schneidermann, David Abiker, Judith Bernard.

Archives en ligne

La Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) met en ligne sa base « Archives et images ». Plusieurs milliers de documents, dont la BDIC possède les droits, ont été numérisés et sont accessibles en ligne à distance. En revanche, l'accès aux autres documents ne peut se faire qu'à partir des postes informatiques de la BDIC.

Pour accéder à la base, il faut passer par la page d'accueil du site de la BDIC : www.bdic.fr

Le projet de bibliothèque numérique européenne

À la fin de l'année 2004, l'annonce d'accords passés entre les dirigeants du moteur de recherche Google et les principales bibliothèques universitaires américaines et britanniques en vue de la numérisation et la mise en ligne de plus de quinze millions d'ouvrages, fait émerger le risque d'une hégémonie américaine. Jean-Noà« l Jeanneney est le premier, dans une tribune du Monde du 24 janvier 2005, à s'inquiéter qu'aux ambitions américaines ne réponde aucun projet européen. L'enjeu est de préserver la diversité et l'accessibilité de toutes les cultures au sein d'un organisme public. Il en appelle à la concrétisation d'une vaste coopération entre les pays européens en vue de la création d'une Bibliothèque numérique européenne (BNE).

Une chronologie très complète et régulièrement réactualisée, réalisée par les auteurs du blog « Formats ouverts » [1], permet de retracer l'évolution du débat.

http://formats-ouverts.org/blog/200...

Le site de la Bibliothèque nationale de France a sélectionné les principaux articles de presse consacrés au débat sur le projet de numérisation de Google.

http://www.bnf.fr/pages/dernmin/com google.htm

Paroles brutes : des reportages sur Internet

Les médias peuvent-ils recueillir le réel sans le déformer ? C'est en tout cas le souci des journalistes et producteurs de ces quelques émissions dites « sans commentaires » qui, « laissant parler les images et les sons », misent sur l'intelligibilité des images privées d'analyse pour mieux faire comprendre un sujet. Dans ce dispositif, le reporter s'efface délibérément afin d'encourager et aiguiser davantage le regard du public.

- « No Comment » diffusé sur la chaine de télévision Euronews dès 1992, est sans doute la plus célèbre de ces émissions sans commentaires. Chaque jour, une quinzaine de reportages bruts tournés dans le monde entier apporte un éclairage sur l'actualité.

http://www.euronews.net/create_html...

- Arte-radio est un projet de radio-à -la-demande sur Internet, créé par Arte France en 2002. Sans intermédiaire, des reportages et des créations sonores sont proposés aux internaute, qui peuvent, en sélectionnant des sujets à partir d'une thématique, réaliser leurs propres programmes. Près de 500 sujets ont déjà été réalisés.

www.arte-radio.com

- « Les pieds sur terre » (France Culture) et « Interception » (France Inter) sont deux magazines de reportage du service public laissant une large place à ces « paroles brutes ».

http://www.radiofrance.fr/chaines/f...

http://www.radiofrance.fr/chaines/f...

Presse écrite

Le site de la bibliothèque municipale de Lyon consacre une exposition virtuelle sur « La Belle-Epoque du fait-divers dans la presse illustrée ». À partir des unes du Progrès illustré ou du Lyon Républicain, le visiteur pourra, à travers la sélection de faits-divers, observer comment toute une société provinciale se met en scène et cultive une vision du tragique. Mais, si les faits-divers sont ancrés dans une localité, les thèmes évoqués (criminalité, catastrophes, folie, monstruosités…) la dépassent largement. On aurait donc aimé que cet intéressant corpus serve davantage à élargir la problématique et nourrir la réflexion autour de ces sujets et leurs représentations.

http://www.bm-lyon.fr/expo/virtuell...

[1] Le but de ce blog est de promouvoir les standards de fichiers « transparents » (c'est-à -dire appartenant au domaine public et par conséquent accessible et lisible par tous), par oppositions au « formats propriétaires », c'est-à -dire seulement lisible en intégralité par des logiciels développés par des entreprises pouvant coder l'application de données. Pour une meilleure lecture, évitez donc d'ouvrir cette page à partir d'Internet Explorer ! (Préférer le navigateur Firefox dont le logiciel Mozilla est libre). Pour en savoir plus sur le sujet : http://www.openformats.org/fr

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Medianet,480.html

Sommaire du numéro