Accueil du site > Actualités > Soutenances de thèses > Les vaccins, les médias et la population : une sociologie de la communication et des représentations des risques

Soutenances de thèses

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Jérémy WARD : Les vaccins, les médias et la population : une sociologie de la communication et des représentations des risques

Thèse de sociologie (Université Paris Diderot). Soutenance le mercredi 30 septembre à 14h au bâtiment Olympe de Gouges de l’Université Paris Diderot, 8 Place Paul-Ricoeur, à Paris, en salle 153.

Membres du jury :
Gérald BRONNER, professeur, Université Paris Diderot (directeur de thèse). Laetitia ATLANI-DUAULT, directrice de recherche, IRD Olivier BORRAZ, directeur de recherche, CNRS Daniel BOY, professeur, Sciences Po Paris Michel DUBOIS, directeur de recherche, CNRS Dominique MARCHETTI, directeur de recherche, CNRS

En 2009, l’identification d’un virus grippal de type A(H1N1) pousse l’Etat français à organiser une campagne de vaccination nationale. La sécurité des vaccins utilisés contre cette grippe donnera lieu à une vive controverse médiatique, qui a la particularité de mettre en cause les représentations et comportements de la population. A partir d’entretiens, d’une analyse des contenus médiatiques et d’une revue des enquêtes portant sur les comportements de vaccination relatifs à cette grippe, cette thèse s’attache à comprendre comment le sujet de la sécurité des vaccins s’est imposé à l’actualité. La thèse articulera des apports de la sociologie des problèmes publics et de la sociologie des représentations. En plus d’étudier les interactions entre les acteurs habituels de la mise sur agenda public que sont les autorités sanitaires, les acteurs relevant des mouvements sociaux et les journalistes, on verra que les stratégies de publicisation de ces acteurs se sont fondées sur des représentations ambivalentes de la population. Tout particulièrement, les sondages et d’autres dispositifs d’interrogation d’une partie de la population ont joué un rôle décisif dans l’appréhension de ce sujet par ces différents acteurs. A travers ces dispositifs, la population deviendra un véritable acteur de ce mécanisme.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Les-vaccins-les-medias-et-la.html