Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > Les journalistes et leur public : le grand malentendu

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

CHARON Jean-Marie, Les journalistes et leur public : le grand malentendu, Paris, Vuibert, 2007, 224 p., 22 euros.

Les deux dernières décennies ont vu se développer une critique chronique de l’information délivrée par les médias. Crises internationales, consultations électorales, faits divers sont l’objet de la mise en cause du travail des rédactions. Le baromètre sur la "confiance des Français" rappelle chaque année l’ampleur du doute à l’égard de la production des journalistes. La liste des griefs est assez bien identifiée ainsi que les solutions avancées par autant d’instances émanant de la société civile. Journalistes et médias n’ignorent pas cette interpellation. Les initiatives se sont multipliées visant à fournir les repères nécessaires aux journalistes. Il n’en reste pas moins qu’un malentendu s’est installé quant aux objectifs à atteindre : "zéro défaut" pour les uns, la "meilleure information possible" pour les autres. Autant de divergences concernent les mesures d’urgence : chartes, médiation, autorité, conseils de presse, etc. L’enjeu est celui d’un ressourcement constant de la responsabilité des journalistes qui doit s’alimenter d’un débat public permanent sur la production de l’information.

Recension par Monique Dagnaux :
http://www.laviedesidees.fr/Les-journalistes-et-leur-public.html

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Les-journalistes-et-leur-public-le.html