Accueil du site > Actualités > Soutenances de thèses > Les discours sportifs en proie aux nationalismes et à l’ethnicisation

Soutenances de thèses

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

RICHARD Arnaud : Les discours sportifs en proie aux nationalismes et à l’ethnicisation

Thèse en sciences du langage. Soutenance le jeudi 26 novembre 2009, à 9h à l’université Paul-Valéry, Montpellier III, C 020, Route de Mende, 34199 Montpellier Cedex 5.
Membres du jury : Claire Kramsch (University of California, Berkeley - co-directrice), Patricia von Münchow (Université Descartes, Paris V), Jacques Bres (Université Paul-Valéry, Montpellier III), Gilles Bui-Xuân (IUFM Nord Pas-de-Calais), Paul Siblot (Université Paul-Valéry, Montpellier III - co-directeur), Guillaume Soulez, (Université Sorbonne Nouvelle, Paris III).

Ce travail a pour objet d’étudier les discours sportifs et leurs rapports avec la notion d’identité à partir d’un corpus médiatique réuni autour de deux événements : les derniers Jeux olympiques en France (Albertville 1992) et la dernière coupe du monde du XXe siècle (France 1998 et la victoire de l’équipe nationale). L’analyse est sémantique, syntaxique et argumentative puisque nous étudierons les phénomènes de constructions identitaires dans deux dimensions du discours, le niveau syntagmatique et le niveau dialogique. L’étude des productions de noms de sportifs, associées à leurs potentielles appartenances multiples (clubs, ville, nation, etc.), révèle une forte application du schéma dialectique du Même et de l’Autre. Dans son "écriture", le sport est proche du genre aristotélicien de l’épidictique, mais ses glissements vers le délibératif sont fréquents dans les médias. La politique s’empare de plus en plus de ses spécificités (terminologiques, syntaxiques, prosodiques, etc.). Nous mettrons en avant des problèmes de confusions entre des critères de catégorisations, en particulier : confusion entre ethnicité et nation. A l’issue de cette recherche, la nomination des sportifs nous fait apparaître combien les confusions identitaires existent, mais se jouent à seulement quelques détails du discours.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Les-discours-sportifs-en-proie-aux.html