Accueil du site > Actualités > Soutenances de thèses > Les collections privées de films de cinéma en support argentique en France

Soutenances de thèses

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

ROLLAND Frédéric : Les collections privées de films de cinéma en support argentique en France

Soutenance le 23 novembre 2009 à l’Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines, UFR des SSH, Bâtiment D’Alembert, salle des thèses, 5-7 Boulevard d’Alembert, 78280 Guyancourt, à 14h30. Jury : Jacques GUYOT (Université de Paris 8 Vincennes-Saint Denis), Françoise HACHE-BISSETTE (Université Paris Descartes), Sylvie DALLET (Université de Paris-Est Marne-la-Vallée – Directrice de thèse), Jean-Yves MOLLIER (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

Les aléas de la conservation des films (dans le cadre de l’industrie du cinéma) ont abouti à ce qu’un nombre considérable de films ait disparu. Alors que des cinémathèques et centres d’archives audiovisuels institutionnels se sont multipliés et qu’ils disposent de fonds importants, il existe parallèlement en France de simples amateurs, collectionneurs de films en support argentique, qui disposent parfois de titres rares ou uniques dans tous les formats. Au-delà des films d’édition, face à un contexte légal souvent hostile à leur passion, leurs activités et leur existence même restent méconnues. La connaissance des ressources dont ils disposent s’avère malgré tout souhaitable sur le plan patrimonial mais aussi fonctionnel alors que le processus de transition technique de la chaîne de fabrication et de diffusion du cinéma photochimique vers le numérique s’est amorcé depuis quelques années. La numérisation des fonds répertoriés devrait rester pour longtemps incomplète et de nombreux films resteront invisibles. Les collectionneurs privés pourraient collaborer plus avant avec les institutionnels et les ayants-droit à la préservation du patrimoine cinématographique français.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Les-collections-privees-de-films.html