Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > Les arts visuels, le web et la fiction

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

GUELTON Bernard (dir.), Les arts visuels, le web et la fiction, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009.

Deux lieux communs informent massivement l’art contemporain dans son rapport la fiction. Le premier consiste à qualifier l’oeuvre d’art comme suspendue entre réalité et fiction. Le second justifie cette indétermination comme une conséquence de la spectacularisation du monde, de l’indistinction entre le vécu et sa représentation. Que recouvrent ces lieux communs ? Quelles sont les limites du tout fictionnel ? Pourquoi les fictions artistiques manifestent-elles l’ambition de troubler les frontières entre réalité et fiction ?
Les oeuvres sur Internet et le brouillage de plus en plus grand entre auteur et utilisateur, original et duplication, nous demandent de reconsidérer notre approche de la fiction.
L’autonomie croissante du web, son auto-référentialité, ne permettent pas toujours de distinguer entre domaines factuels et fictionnels. La question des représentations est au coeur des arts visuels et de la fiction. Par sa puissance métaphorique, le mot se prête à de très nombreuses définitions selon les contextes où il est utilisé. Dans leurs situations aux marges des fictions canoniques, les fictions artistiques et visuelles viennent nous interroger sur le statut de la croyance et l’importance des niveaux de représentations dans la génération de nouveaux univers fictionnels. L’utilisation de plusieurs médias, les interactions entre l’auteur, l’œuvre, l’utilisateur ou le spectateur, le désir de traverser les frontières entre réalité et fiction apparaissent comme trois ensembles de questions fondamentales qui se distinguent de celles abordées habituellement pour les fictions littéraires et cinématographiques.
Quelles sont les particularités des fictions artistiques ? Les oeuvres réalisées sur Internet modifient-elles notre appréhension de la fiction ? Les rapports entre fictions et représentations permettent-ils d’éclairer ces questions ? Cet ouvrage divisé en trois parties : 1) fictions et représentations, 2) fictions en ligne, 3) pratiques artistiques en regard de la fiction répond à ces questions. Des spécialistes de la fiction : Kendall L. Walton, Marie-Laure Ryan, Jean-Marie Schaeffer, Lorenzo Menoud ; des artistes : Alain Declercq, Melik Ohanian, Khalil Joreidge et Joana Hadjthomas, Éric Rondepierre, Peter Hill, Yann Toma ainsi que d’autres personnalités internationales tentent de répondre à ces questions lors du colloque international Les arts visuels, le web et la fiction qui s’est tenu en Sorbonne à l’université Paris 1 en novembre 2006.
En savoir plus : http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100235890&utm_source=sharedlink&utm_medium=link&utm_campaign=addthis
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Les-arts-visuels-le-web-et-la.html

Mots clés