Accueil du site > Ressources > Nouveautés parutions > Mai 2019 > Le mauvais goà»t : marginalités, ambiguïtés, paradoxes (XIXe-XXIe siècles)

Nouveautés parutions

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

FAGNOU Amélie et al.

Le mauvais goà»t : marginalités, ambiguïtés, paradoxes (XIXe-XXIe siècles)

2019. Publication consultable sur HAL.

Du baroque au kitsch, du maniérisme à l’obscène, du camp au trash, du grossier au ringard, du populaire au pop, le mauvais goût a connu bien des déclinaisons à travers les âges. En dépit des anathèmes régulièrement lancés contre lui, le mauvais goût n’a pourtant de cesse de se renouveler et peut parfois même être érigé au rang de modèle esthétique : ainsi, dans le Gai Savoir, Nietzsche réclamait que le « mauvais goût [ait] son droit autant que le bon goût ». Celui-ci se réinvente sous des formes multiples, au point même d’être chargé d’une valeur positive, à la faveur de renversements de valeurs. Cette journée d’étude, centrée sur les XIXe, XXe et XXIe siècles, entend redonner tout son droit au mauvais goût, en déconstruisant les mécanismes qui tendent à le marginaliser et en tentant d’analyser les potentialités créatives, expressives et revendicatives de ce parent pauvre de l’esthétique.

En savoir plus : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02136541
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Le-mauvais-gout-marginalites.html

Dans la même rubrique