Accueil du site > Ressources > Mémoires et thèses > Le journal au temps du réclamisme. Presse, publicité et culture de masse en France (1863-1930)

Mémoires et thèses

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

LENOBLE Benoît, Le journal au temps du réclamisme. Presse, publicité et culture de masse en France (1863-1930), sous la direction de Dominique Kalifa, Thèse d’histoire, Univ. Paris I, 2007.

Depuis la fondation du Petit Journal jusqu’au relancement de Paris-Soir, la presse populaire exploite la réclame, c’est-à-dire l’art de faire du bruit, pour conquérir le plus grand nombre. Les quotidiens parisiens et régionaux à bon marché développent leur diffusion commerciale et se mettent en scène à travers plusieurs opérations publicitaires. Les lancements de romans-feuilletons constituent des déballages de textes et d’images. Les jeux-concours aux prix faramineux se transforment en énormes manifestations de divertissement. Montés de toutes pièces, des coups journalistiques font l’événement du jour et du journal. Destinés à faire connaître les périodiques, ces dispositifs et manœuvres légitiment à terme le quotidien en tant. que moyen de communication de masse dans une société modelée par la modernité contemporaine. Ils reconfigurent les représentations collectives, accélèrent l’émergence de la culture médiatique et affectent le fonctionnement de la communication politique.
En savoir plus : http://corail.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=3/TTL=1/SHW?FRST=2
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Le-journal-au-temps-du-reclamisme.html