Accueil du site > Le Temps des Médias > 26 - Afrique(s), entre histoire et mémoire(s) > Le duel Alis-Shaw, ou le Scramble for Africa par journaux interposés

26 - Afrique(s), entre histoire et mémoire(s)

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Michael Palmer

Le duel Alis-Shaw, ou le Scramble for Africa par journaux interposés

Le Temps des médias n° 26, Printemps 2016, p. 26-39.

englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

À Paris et à Londres, dans les années 1890, on fait état de projets rivaux destinés à « unir » les « possessions » francophones ou anglophones en Afrique. Des rhétoriques impérialistes opposées les accompagnent. Dans Le Bulletin du Comité de l’Afrique française, le journaliste Harry Alis défend le discours d’Eugène Étienne du « parti » colonial. Dans le Times, la rédactrice des « pages coloniales », Flora Shaw, promeut la cause de Cecil Rhodes, l’entrepreneur, homme politique et impérialiste britannique et sudafricain. La « crise » de Fachoda peut apparaître comme une victoire britannique, à bien des égards. Cet article retrace les parcours d’Alis et de Shaw, en se référant à la correspondance envoyée à Alis et aux archives du Times, ainsi qu’à d’autres sources.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Le-duel-Alis-Shaw-ou-le-Scramble.html

Sommaire du numéro