Accueil du site > Ressources > Nouveautés parutions > Avril 2014 > Le dispositif embedding. Surveillance et intégration des journalistes en Irak

Nouveautés parutions

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

BIZIMANA Aimé-Jules

Le dispositif embedding. Surveillance et intégration des journalistes en Irak

Presses universitaires du Quebec, 2014, 230 p., $ 22.

Quand la guerre en Irak a commencé en mars 2003, la question du statut accordé aux journalistes couvrant les opérations militaires s’est posée naturellement. Avec la promesse d’innovation, l’annonce du Pentagone d’intégrer des centaines de journalistes dans les unités combattantes, ce qu’on a appelé l’embedding, a retenu l’attention des médias et des observateurs. Désormais, qu’est-ce qui allait différer des relations armée-médias passées  ? Cet ouvrage explique le fonctionnement du dispositif de contrôle de l’information durant la guerre en Irak et les relations entre les journalistes intégrés et les militaires dans la zone des opérations de l’armée américaine. Le concept de dispositif est le fil conducteur de cette étude de cas, qui compile les témoignages d’une quarantaine de participants, journalistes et militaires. L’étude emprunte à Michel Foucault (Surveiller et punir, 1975) les mécanismes de surveillance de la modernité que sont les appareils disciplinaire et panoptique, et rattache l’intégration journalistique à la surveillance continue et flexible caractéristique de la «  société de contrôle  ». L’auteur expose un dispositif embedding où s’exercent les rapports de force entre militaires et journalistes et qui opère dans un espace précis où les mouvements, les reportages, les conduites et les -communications des journalistes sont surveillés.

En savoir plus : http://www.puq.ca/catalogue/livres/dispositif-embedding-2563.html
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Le-dispositif-embedding.html

Dans la même rubrique