Accueil du site > Le Temps des Médias > 14 - Fiction > Le cœur mêlé. L’hybridation à l’œuvre dans les fictions sentimentales de la « presse du cœur »

14 - Fiction

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Sylvette Giet

Le cœur mêlé. L’hybridation à l’œuvre dans les fictions sentimentales de la « presse du cœur »

Le Temps des médias n°14, Printemps 2010, p. 98-108.

Une nouvelle presse sentimentale destinée au public féminin et populaire s’impose après 1945 en Europe du Sud, grâce à la création de genres nouveaux, le « roman dessiné » et le « roman-photo », qui hybrident le romanesque et l’iconique. Ces genres nouveaux se donnent aussi comme cinéma à domicile, et devront se confronter au développement de la télévision, qui elle aussi mêle le récit, l’image et l’intime. Hybridant les codes esthétiques, roman dessiné et roman-photo hybrident aussi le réalisme mimétique, l’appel à l’imaginaire, et l’esthétisme diégétique. Mais l’hybridation qui fonde leur succès populaire entraîne leur discrédit. DrapeauFrancais

>> Acheter cet article sur CAIRN

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Le-coeur-mele-L-hybridation-a-l,2302.html

Sommaire du numéro