Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > Le cas Paris-Soir

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

BARRILLON Raymond, Le cas Paris-Soir, Paris, Colin, 1959.

Paris-Soir, qui existait depuis octobre 1923, avait 80000 lecteurs environ, lorsqu’il fut acheté en avril 1930 par Paris-Midi de Jean Prouvost ; trois ans plus tard, Paris-Soir tirait à plus d’un million ; en juin 1937, le tirage était de 1 625 000. Cette extraordinaire réussite pose bien des problèmes. Raymond Barrillon n’évoque qu’avec beaucoup de discrétion le rôle des hommes qui ont fait Paris-Soir ; il donne bien, à la fin de son livre, une liste des principaux collaborateurs du journal, mais il n’a pas cherché à éclairer la figure de ce Jean Prouvost, dont M. Paul Reynaud fit un des derniers ministres de la IIIe République et qui donne encore aujourd’hui, ne serait-ce qu’avec Paris-Match, quelques témoignages de sa puissance.
Etudiant Paris-Soir de l’extérieur, sans tenter de pénétrer dans les coulisses, Barrillon dégage les raisons de son succès : habile utilisation de techniques nouvelles, importance de la photographie, goût du sensationnel et du croustil­lant (2), extrême prudence en matière politique afin de ne pas choquer des lecteurs d’opinion diverse. A grand renfort de citations souvent éloquentes, Barrillon montre Paris-Soir enclin à l’anti-parlementarisme mais fort respec­tueux des hommes en place, hostile à Hitler mais indulgent à l’égard de Musso­lini, adversaire des sanctions contre l’Italie à propos de l’affaire éthiopienne, favorable à Franco, volontiers chauvin mais accueillant Munich avec enthousiasme.La plus grande partie du livre de Barrillon se présente ainsi comme une revue de presse propos de quelques événements notables Cette revue ne manque pas intérêt mais nous aurions souhaité pour notre part que auteur adoptât une vue moins événementielle et il étudiât dans Paris-Soir une certaine conception du monde expression une idéologie Sans doute est-il important de savoir comment Paris-Soir présenté la guerre Espagne ou le conflit italo-éthiopien mais on aimerait apprendre aussi comment Paris-Soir se représente la France le progrès la civilisation le bonheur le rôle de la femme dans la société etc Comme le dit le texte destiné présenter la collection la presse est un double miroir elle reflète événement mais tout autant les choix inconscients de âme collective Le cas Paris-Soir étudie surtout le premier de ces deux reflets

Recension de Jean Touchard
Revue française de science politique, 1959, vol. 9, n° 4, pp. 1060-1062.

URL : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfsp_0035-2950_1959_num_9_4_403039_t1_1060_0000_001

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Le-cas-Paris-Soir.html

Mots clés