Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > La société britannique à travers ses fictions télévisuelles : le cas des soap operas et des sitcoms

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

DICKASON Renée, La société britannique à travers ses fictions télévisuelles : le cas des soap operas et des sitcoms, Paris, Ellipses, 2005.

Après plus de cinquante années d’existence, la télévision occupe une place importante dans l’étude de la civilisation des îles britanniques. Désormais partie intégrante du patrimoine culturel, les archives vivantes que constituent les histoires télévisées aident à construire, à écrire l’histoire du Royaume-Uni. Outils de médiation, objets de mémoire, véritables baromètres de faits sociaux, les soap operas et les sitcoms dressent à leur manière un portrait contemporain de la société britannique avec ses valeurs, ses héritages, ses constantes et ses métamorphoses. C’est ce que cet ouvrage tente de retracer à travers des exemples concrets où une recherche de l’authentique et une représentation de situations ordinaires semblent primer. L’exception britannique en matière de fictions télévisuelles est particulièrement perceptible dans l’analyse de ces deux genres populaires qui revendiquent un droit à la différence, qui affichent un besoin de se distinguer des aspirations de leurs homologues américains. Alors que les soap operas et les sitcoms américains tendent à valoriser hédonisme, luxe et sophistication, les émissions britanniques insistent sur les « réalités sociales » partagées par le plus grand nombre, présentant ainsi, avec des registres différents qui vont du tragique au comique, une vision diamétralement opposée de la société.
En savoir plus : http://www.editions-ellipses.fr/fiche_detaille.asp?identite=4899
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/La-societe-britannique-a-travers.html

Mots clés