Accueil du site > Ressources > Ouvrages de référence > La mort de l’ennemi public numéro un : Jacques Mesrine. Fait divers et médias audiovisuels

Ouvrages de référence

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

BERTHERAT Bruno, La mort de l’ennemi public numéro un : Jacques Mesrine. Fait divers et médias audiovisuels, Paris, Larousse, 1995.

À travers le récit détaillé de la mort violente de Jacques Mesrine, déclaré « ennemi public numéro un » et de l’examen des nombreuses réactions face à la monstration du cadavre du malfrat, cet article nous invite à une étude de l’histoire du fait divers à l’ère des médias audiovisuels ; il nous propose également une réflexion sur les attitudes devant la mort et sur le traitement du corps à la radio et à la télévision.
En savoir plus : http://www.histoiredesmedias.com/Cadavre-a-la-une-La-television-et.html
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/La-mort-de-l-ennemi-public-numero.html