Accueil du site > Le Temps des Médias > 08 - Le Tour du monde. Médias et voyages > La « gloire médiatique » d’Alexandra David-Néel

08 - Le Tour du monde. Médias et voyages

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Hélène Duccini

La « gloire médiatique » d’Alexandra David-Néel

Le Temps des médias n°8, printemps 2007, p.130-141

Alexandra David-Neel, orientaliste, journaliste et voyageuse intrépide, est de la race des grands reporters des années 1920. Pendant toute sa vie, de son premier livre publié en 1898 à son premier interview télévisée en 1969, elle s’est préoccupée de sa « gloire » médiatique. Elle a exploité tous les médias : les articles, les livres, la photographie, les conférences, la radio et, pour finir, la télévision. Elle a « mis en scène » son grand exploit, le voyage d’Une Parisienne à Lhassa et diffusé sa connaissance du bouddhisme, en un temps où les religions orientales étaient encore terra incognita en Occident. englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/La-gloire-mediatique-d-Alexandra.html

Sommaire du numéro