Accueil du site > Ressources > Mémoires et thèses > La diffusion de la presse parisienne quotidienne à grand tirage sous la troisième République (1870-1914) : Le Petit Journal, Le Petit Parisien, Le Matin, Le Journal

Mémoires et thèses

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

TAVEAUX-GRANDPIERRE Karine, La diffusion de la presse parisienne quotidienne à grand tirage sous la troisième République (1870-1914) : Le Petit Journal, Le Petit Parisien, Le Matin, Le Journal, sous la direction de Michael Palmer, Thèse de doctorat en Sciences de l’information, Univ. Paris III, 1999.

SOUS LA IIIE REPUBLIQUE LA DIFFUSION DE LA PRESSE EVOLUE ; L’ABONNEMENT QUI ETAIT LA REGLE SOUS LE SECOND EMPIRE REGRESSE AU PROFIT DE LA VENTE AU NUMERO. CETTE TRANSFORMATION RESULTE DE LA COMBINAISON DE MULTIPLES FACTEURS. L’ASSOUPLISSEMENT DE LA LEGISLATION SUR LA PRESSE - NOTAMMENT LA LOI DU 29 JUILLET 1881 - ENCOURAGE L’ACCROISSEMENT DU NOMBRE DE TITRES ET DES TIRAGES. SUR LE PLAN SOCIAL LESLOIS GUIZOT ET FERRY ONT ACCRU LE PART DE LA POPULATION FRANCAISE ALPHABETISEE ET CERTAINS ORGANISMES CANALISENT LES LECTURES DES NOUVEAUX INSTRUITS. LES INNOVATIONS TECHNIQUES AUTORISENT DES TIRAGES PLUS IMPORTANTS, DE MEILLEURE QUALITE ET INTEGRANT L’ILLUSTRATION. LES MOYENS DE COMMUNICATION ACCELERENT LE DEBIT DES INFORMATIONS TELEGRAPHE ET TELEPHONE - , LE CHEMIN DE FER PERMET UNE PENETRATIONPLUS IMPORTANTE DE LA PRESSE DANS LES CAMPAGNES A PARTIR DES VILLES. LES MODES DE DIFFUSION DES PERIODIQUES UTILISENT CES NOUVELLES POSSIBILITES ET LES QUOTIDIENS PARISIENS << POPULAIRES >> A GRAND TIRAGE - LE PETIT JOURNAL, LE PETIT PARISIEN, LE MATIN ET LE JOURNAL - DEVELOPPENT DES RESEAUX DE DEPOSITAIRES ET PARFOIS DES MESSAGERIES. PEU AVANT LA MAISON HACHETTE CREE DES BIBLIOTHEQUES DE GARE SUR L’ENSEMBLE DU CHEMIN DE FER FRANCAIS, PUIS A PARTIR DE 1897 ELLE INTEGRE UN SERVICE DE MESSAGERIES. LES ANCIENNES INSTITUTIONS DE DIFFUSION DE LA PRESSE AUX METHODES ARTISANALES SONT SUPPLANTEES ; L’ORGANISATION ET LES NOUVELLES DONNEES ECONOMIQUES D’ENTREPRISES DE DIFFUSION INDUSTRIALISENT LA DISTRIBUTION DES PERIODIQUES, ENTRAINANT LA RATIONALISATION DE LA PRESSE ET LA TRANSFORMATION DU JOURNAL EN BIEN DE CONSOMMATION COURANT.
En savoir plus : http://corail.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=8/TTL=3/CMD?ACT=SRCHA&IKT=1016&SRT=RLV&TRM=TAVEAUX-GRANDPIERRE+Karine
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/La-diffusion-de-la-presse.html

Mots clés