Accueil du site > Ressources > Nouveautés parutions > Février 2011 > La Brièveté télévisuelle. Le cas des émissions sur les arts plastiques

Nouveautés parutions

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

CHEYMOL Jean-Bernard

La Brièveté télévisuelle. Le cas des émissions sur les arts plastiques

Paris, L’Harmattan, 2011, 238 p., 21,5 euros.

Le discours télévisuel bref ne serait pas vraiment digne de l’attention du chercheur, telles des émissions comme D’art d’art et Suivez l’artiste qui osent évoquer en une minute trente une œuvre d’art plastique. Or il se joue beaucoup dans ces moments fugaces, non pas malgré leur brièveté, mais grâce à elle. C’est à un changement de perspective sur le bref que cet ouvrage nous invite. La brièveté télévisuelle crée en elle-même du sens au lieu d’être un obstacle à son développement.

En savoir plus : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=33360
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/La-Brievete-televisuelle-Le-cas.html

Dans la même rubrique