Accueil du site > Le Temps des Médias > 24 - À table ! > L’évolution de la médiation publicitaire des firmes alimentaires françaises au XXe siècle

24 - À table !

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Olivier Londeix

L’évolution de la médiation publicitaire des firmes alimentaires françaises au XXe siècle

Le Temps des médias n° 24, Printemps-Été 2015, p. 81-96.

englishflag

Quels sont les enjeux de la publicité dans le domaine de la commercialisation des biens de consommation alimentaires ? Quel rapport existe-t-il entre publicité et modes de commercialisation ? Des années 1880 aux années 1930, c’est le temps des innovations de produits et de procédés, du développement des marques ainsi que de la « fabrique » du consommateur. Puis l’unification du marché national (années 30- années 60) oblige à revoir les stratégies marketing. La saturation du marché au cours des dernières décennies aboutit à sa segmentation, les marques tentant, à « l’ère de la communication », de débanaliser leurs produits, de leur donner un « supplément d’âme », alors que les grandes surfaces s’emparent d’une part très importante de la distribution alimentaire. Ainsi la médiation publicitaire participe à la propagation d’une culture marchande de plus en plus diffuse où l’extension du domaine de la marque paraît ne connaître aucune limite.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/L-evolution-de-la-mediation.html