Accueil du site > Actualités > A la Une > > Journée d’étude ELLIADD-CREM « Frontières médiatiques et numériques : mutation, circulation, interaction » Université de Franche-Comté UFR Sciences du Langage de l’Homme et de la Société, Besançon, 12 mars 2015 – 9h-17h

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Journée d’étude ELLIADD-CREM « Frontières médiatiques et numériques : mutation, circulation, interaction » Université de Franche-Comté UFR Sciences du Langage de l’Homme et de la Société, Besançon, 12 mars 2015 – 9h-17h

Polysémique et stimulante, la notion de frontières a fait l’objet de plusieurs interrogations ces dernières années en sciences humaines et sociales (SHS) en général, en sciences de l’information et de la communication (SIC) en particulier (Journée d’études ISCC sur « Frontières et Internet » en 2011 ; colloques « Frontières numériques » en 2012 et 2014). La journée d’étude « Frontières médiatiques et numériques : mutation, interaction, circulation », organisée par les laboratoires ELLIADD de l’Université de Franche-Comté et CREM de l’Université de Lorraine, intègre le paradigme du numérique mais sans exclusive, en le replaçant dans un paysage aux frontières mouvantes qu’il dessine en partie, où se repèrent sédimentation, coexistence, recomposition, etc. Réfléchir aux frontières des médiacultures traversées par le numérique, issues des évolutions des pratiques, des transformations des médias et des dispositifs sociotechniques d’information et de communication numériques, nécessite de repenser l’appareil théorique, de proposer de nouveaux outils méthodologiques et de dessiner les nouvelles frontières ouvertes par le support numérique. Les chercheurs des deux laboratoires ont l’ambition de mettre à l’épreuve la convergence de plusieurs démarches de recherche en communication (analyse des discours et analyse des pratiques, prise en compte du medium et du dispositif, rapport des chercheurs aux traces et aux dynamiques), lesquelles permettent de :
- prendre en compte usages et réception,
- faire le lien entre discours et pratiques,
- analyser les effets du contexte culturel et social sur les modalités d’usage et les représentations des usagers,
- inscrire les dispositifs sociotechniques numériques dans des dynamiques sociales de longue durée,
- placer le médiatique dans la dynamique de la circulation sociale des savoirs. A travers l’interrogation sur les pratiques médiatiques et numériques mais également les potentialités offertes par la mise en circulation, l’inclusion et la reconfiguration des contenus médiatiques et culturels soumis à déclinaisons, ce sont les relations frontalières et les productions d’objets mixtes qui seront mobilisées afin de questionner des distinctions classiques ou plus récentes : privé/public, professionnel/personnel, connexion/déconnexion, diffusion/conversation, production/réception, direct/temps réel, visible/invisible, etc.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Journee-d-etude-ELLIADD-CREM.html