SPHM Infos

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Formation "Gestion numérique des sources de la recherche en sciences humaines et sociales"

A l’heure où se multiplient les projets d’édition électronique des sources de la recherche, où de plus en plus de chercheurs voudraient diffuser les matériaux de leurs recherches, et où des bibliothèques et centres de documentation souhaitent valoriser leur patrimoine scientifique, l’ampleur de l’entreprise peut désemparer : comment se lancer dans un tel projet, à qui s’adresser, quelles compétences rassembler, quels financements trouver, comment assurer le succès de ce projet, comment garantir la pérennité d’une diffusion en ligne, etc.
C’est pour donner aux personnes impliquées dans un tel projet des éléments de réponse à toutes ces questions que le Service éditorial et publication électronique de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (SEPE, IRHT-CNRS), rejoint par des acteurs du domaine des humanités numériques, propose une action nationale à gestion déconcentrée (ANGD) soutenue par la formation permanente du CNRS et le TGE Adonis, sur la production, l’édition, la gestion et la diffusion des sources numériques de la recherche en sciences humaines et sociales.
L’objectif de cette formation, d’une durée d’une semaine, est ambitieux mais précis. A travers un cas d’école permettant la mise en situation des stagiaires, par des exercices pratiques et de nombreuses prises de parole, des ateliers aborderont successivement les différentes étapes du processus. L’identification des acteurs, la répartition des tâches, la définition d’un calendrier rigoureux, la coordination de la communication tant au sein de l’équipe qu’en direction des tiers (financeurs, public), l’anticipation des problèmes qui peuvent survenir, l’articulation entre la structuration des données et l’usage qui en sera fait, apparaîtront comme les clés de la réussite d’un tel projet.
La formation ne donnera pas une marche à suivre impérative, mais cherchera à exposer les manières de procéder, leurs enjeux et leurs limites, pour élaborer une méthode souple qui allie bonnes pratiques et créativité, afin que les stagiaires ajustent avec pertinence leurs acquis aux objectifs scientifiques, éditoriaux et patrimoniaux des projets qu’ils conduiront. Seront abordées des thématiques comme l’établissement du cahier des charges, la définition et la production de métadonnées normalisées, le choix des méthodologies ou des outils de construction, les procédures de travail et leur documentation, les outils collaboratifs (wiki, blogs), l’indexation, l’interopérabilité des données, etc. L’intervention de spécialistes de supports différents (texte, image et son) permettra aux participants de se familiariser avec les notions techniques qui leur seront nécessaires pour opérer ensuite des choix éclairés. En particulier, tout au long de la formation, l’accent sera mis sur les conditions et techniques de pérennisation des données numériques et leurs enjeux méthodologiques.
Par ailleurs, cette semaine favorisera la rencontre avec des membres de la communauté des humanités numériques. Les stagiaires tireront de nombreux bénéfices de ces échanges et de l’expérience des projets passés. Les formateurs auront à cœur de leur montrer que la réussite d’un projet de numérisation est un travail d’équipe et repose à la fois sur le dialogue entre les partenaires impliqués (chercheurs, ingénieurs, gestionnaires, experts, financeurs), et sur la collaboration avec des réseaux plus larges (régionaux, nationaux, voire internationaux).

Formation du 11 au 15 octobre 2010
Centre Paul Langevin du CAES-CNRS, Aussois (Alpes).

Renseignements et inscriptions :
irht.sepe@cnrs-orleans.fr

Pour en savoir plus :
http://www.digitalhumanities.cnrs.fr/wikis/sourcesnumeriques2010

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Formation-Gestion-numerique-des.html

Dans la même rubrique