Accueil du site > Actualités > Soutenances de thèses > Étude énonciative et discursive des énoncés anglais dans la presse féminine française

Soutenances de thèses

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Mirta Desnica : Étude énonciative et discursive des énoncés anglais dans la presse féminine française

Thèse de doctorat en sciences du langage (Université Paris-Est Créteil). Soutenance le lundi 5 décembre à 14h à l’Université Paris-Est Créteil salle 521 – 5e étage – Immeuble La Pyramide (80, av du Général de Gaulle, Créteil, métro Créteil-L’Échat).

Membres du jury :
Jacqueline AUTHIER-REVUZ, Professeure émérite, Université Sorbonne Nouvelle Paris III
Jacques BRES, Professeur, Université Paul-Valéry Montpellier III
Dominique DUCARD, Professeur, Université Paris-Est Créteil (directeur de thèse)
Alice KRIEG-PLANQUE, Maîtresse de conférences, Université Paris-Est Créteil
Bogdanka PAVELIN LEŠIĆ, Professeure, Université de Zagreb, Croatie (co-directrice de thèse)

L’écriture de la presse féminine se caractérise aujourd’hui par une récurrence d’unités linguistiques en anglais ayant la valeur d’un énoncé (par exemple : Girl power !, What else ?, All they need is love, etc.), que nous appelons « énoncés fashion » et que nous considérons comme une manifestation d’alternance codique. Celle-ci est largement inexplorée dans les travaux sur les anglicismes en France, plutôt centrés sur la notion d’emprunt linguistique, ou bien privilégiant les interactions orales. L’objectif de cette thèse est de décrire les formes, le sens et les contextes d’emploi des énoncés anglais dans la presse féminine française contemporaine, et de caractériser linguistiquement et socioculturellement le style langagier dont ils font partie. En nous situant dans le cadre théorique de l’analyse du discours, nous articulons plusieurs approches : grammaire de la phrase, étude du figement, linguistique de l’énonciation et pragmatique, linguistique textuelle, étude de l’intertextualité, sémiotique des genres et des cultures, afin de rendre compte des différentes facettes de ces énoncés, remarquables par leur saillance et par la relation qu’ils créent entre les participants de la communication.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Etude-enonciative-et-discursive.html