Accueil du site > Le Temps des Médias > 12 - La cause des femmes > Entre féminité et modernité. La prise en charge médiatique de l’année présidentielle de Micheline Calmy-Rey

12 - La cause des femmes

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Laurence Bachmann, Sébastien Salerno

Entre féminité et modernité. La prise en charge médiatique de l’année présidentielle de Micheline Calmy-Rey

Le Temps des médias n°12, printemps-été 2009, p. 90-99.

En 2003, Micheline Calmy-Rey est élue au collège gouvernemental Suisse. Cinq ans plus tard, elle devient, pour un an, présidente de la Confédération helvétique. Son année présidentielle coïncide avec les élections fédérales où sa formation, le parti socialiste, croise le fer avec l’Union démocratique du centre (UDC), le parti de la droite dure dirigé par Christoph Blocher. Notre article analyse la manière dont Micheline Calmy-Rey utilise des médias pour moderniser l’image de la Suisse et des femmes. Cette modernisation s’effectue à travers ses actions politiques, mais aussi son apparence physique. englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Entre-feminite-et-modernite-La.html

Sommaire du numéro