Accueil du site > Actualités > A la Une > > Conférence, La guerre des ondes, Jeudi 14 juin 2012, 18h.30 - 20h, Paris

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Conférence, La guerre des ondes, Jeudi 14 juin 2012, 18h.30 - 20h, Paris

Conférence d’Aurélie LUNEAU, historienne de la radio et productrice à France Culture, auteur de « Radio Londres 1940-1944 » (Éditions Perrin) et Jean-Jacques CHEVAL, Professeur à l’Université Michel de Montaigne - Bordeaux 3, membre du GRER (Groupe de Recherches et d’Etudes sur la Radio), il traitera plus spécifiquement le sujet de la radio en temps de révolution et de contre-révolution au XXème siècle.

Depuis sa création, la radio a joué un rôle clef dans les grands conflits et révolutions qui ont marqué le XXe siècle. Utilisée par les révolutionnaires et contre-révolutionnai res, mais aussi par les politiques, elle est un remarquable outil d¹information et de propagande. Dès 1916, les rebelles irlandais annoncent au monde le mouvement révolutionnaire contre l’Empire britannique, grâce au télégraphe sans fil. Un an plus tard, les Bolcheviks utilisent la radio pour proclamer la révolution des soviets à Saint-Pétersbourg. En 1933, lorsque Roosevelt devient président des États-Unis, il présente son programme directement aux Américains par une série de discussions radiophoniques connues sous le nom de « causeries au coin du feu ». Au même moment, en Allemagne, les nazis investissent la radiodiffusion publique pour en faire un dispositif central de propagande idéologique. Pendant les années noires de la Seconde Guerre mondiale, les belligérants vont s’affronter sur le terrain hertzien. Avec Radio Paris et Radio Vichy, la BBC est l’un des instruments de combat utilisés pour gagner les esprits des auditeurs. Jusqu’au triomphe des Alliés, Radio Londres se mue en arme de guerre. La radio continue d’occuper une place centrale dans les guerres de décolonisation, pendant la Guerre d’Algérie et les mouvements révolutionnaires dans certains pays d’Afrique et d’Amérique Latine. Le XXIe siècle semble marquer la fin de la guerre par les ondes, au profit de la celle des images et plus récemment d’Internet.

Date : jeudi 14 juin 2012 - Horaire : 18 h 30 - 20 h 00
Contact : inscriptions au 01 53 01 82 70 ou à conferences@ arts-et-metiers. net
Lieu : Amphithéâtre Abbé Grégoire
Entrée par le Musée des arts et métiers 60, rue Réaumur, 75003 Paris

Métro : Arts et Métiers ou Réaumur-Sébastopol, Bus : 20, 38, 39, 47

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Conference-La-guerre-des-ondes.html