Accueil du site > Ressources > Nouveautés parutions > Septembre 2015 > Communication, cultures populaires et émancipation Une anthologie en trois volumes (1970-1986). Tome 2

Nouveautés parutions

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

MATTELART Armand, GRANJON Granjon, SÉNÉCAL Michel (dir.)

Communication, cultures populaires et émancipation Une anthologie en trois volumes (1970-1986). Tome 2

Paris, Presses des mines, 2015, 360 p., 32 euros.

La présente anthologie collige des textes d’Armand Mattelart publiés entre 1970 et 1986, période riche de nombreuses publications en plusieurs langues, dont beaucoup sont peu connues des lecteurs francophones. Ces travaux séminaux sont pourtant d’un très grand intérêt, tant scientifique que politique, et s’avèrent essentiels pour qui souhaite comprendre le rôle que joue la production médiatique, la culture et la communication dans la lutte des classes. Ils le sont également pour mettre en perspective l’œuvre d’Armand Mattelart, aujourd’hui considéré comme une figure importante des sciences de l’information et de la communication.
Ce deuxième tome rassemble des écrits traversés par un questionnement d’ampleur quant aux conditions de possibilité de résistance populaire à la culture dominante et de l’émergence de cultures subalternes. Que faire avec les médias ? Comment rendre la parole au peuple ? Quelle est la relation entre les médias et la société ? Quel est le lien entre la construction de la démocratie et les systèmes de communication ? Voilà quelques-unes des interrogations auxquelles Armand Mattelart entend répondre. Les expériences révolutionnaires dont il rend compte (Chili, Nicaragua, Mozambique, etc.) placent au cœur de leurs préoccupations, tant théoriques que pratiques, cette attention au politique, à la stratégie et à la dialectique de l’événement et de l’histoire. Armand Mattelart rappelle ainsi la nécessité d’investir dans la connaissance des héritages programmatiques des luttes antérieures, seules capables d’ouvrir à l’analyse, à la compréhension et à l’évaluation des phénomènes sociaux. Le point de vue de classe allié à un regard-monde, si caractéristique des travaux d’Armand Mattelart, constitue une configuration théorique critique particulièrement efficiente pour appréhender les questions contemporaines d’ordre idéologique, médiatique et culturel.
- See more at : http://www.pressesdesmines.com/mate...

En savoir plus : http://www.pressesdesmines.com/materialismes/communication-cultures-populaires-et-emancipation-966.html
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Communication-cultures-populaires.html

Dans la même rubrique