Accueil du site > Actualités > A la Une > > Colloque international, "Révoltes et Révolutions dans l’europe moderne du Xve siècle à 1788 au cinéma et à la télévision", 6-7 septembre, Université de Caen

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Colloque international, "Révoltes et Révolutions dans l’europe moderne du Xve siècle à 1788 au cinéma et à la télévision", 6-7 septembre, Université de Caen

L’étude des révoltes de la période moderne montre qu’il s’agit d’un phénomène social de grande ampleur qui a accompagné la naissance et le développement des états. La thématique du colloque concerne la transmission de cette mémoire des révoltes au sein de l’espace européen à travers les productions audiovisuelles (fictions et non fictions) considérées ici comme une écriture contemporaine de l’histoire. Dans une perspective d’histoire et d’anthropologie culturelles, l’étude des oeuvres, nécessairement associée à leur contexte de production et de réception, au-delà des considérations narratives et esthétiques, visera à explorer l’imaginaire historique que les sociétés contemporaines ont construit autour du phénomène des révoltes et révolutions. Afin d’éviter la focalisation sur les grandes ruptures révolutionnaires ultérieures à 1789, qui figurent en bonne place dans le panthéon des mémoires collectives, le colloque privilégiera les révoltes et mouvements révolutionnaires qui ont émaillé l’histoire des populations européennes au cours des quatre siècles précédents : souvent oubliées des manuels scolaires, elles se rappellent au bon souvenir du public à travers les productions cinématographiques et télévisuelles. On se demandera pourquoi et comment sont représentés les acteurs de la révolte, leurs comportements, leurs aspirations, les pouvoirs politiques, les cibles et modalités de l’action. Quels en sont les usages idéologiques ? De quelle manière ces productions ont-elles été diffusées et reçues ? En quoi sont-elles l’expression de préoccupations contemporaines ? Comment comprendre les écarts, lorsqu’ils existent, entre les représentations collectives et l’état de l’historiographie ? Il ne sera pas non plus interdit, horresco referens, de s’interroger sur ce que l’écriture cinématographique apporte à la connaissance du passé…

Programme

jeudi 6 septembre

9h30 ouverture du colloque : Stéphane Haffemayer, Université de Caen
Séance sous la présidence de Pascal Dupuy, Université de Rouen
10h00 Brian Sandberg, Northern Illinois University Les révoltes nobiliaires et les histoires confessionnelles Représentations de la violence nobiliaire d’après La Reine Margot, Henri IV, et La Princesse de Montpensier
11h00 James Ward, University of Ulster Screening the English Revolution : To Kill a King (Mike Baker, 2003) and The Devil’s Whore (2008)
12h00 Erin Bell, University of Lincoln, UK Televising the « Glorious Revolution » (1688) : contemporary interpretations of controversial history
13h00 repas Séance sous la présidence de Myriam Tsikounas, Université de Paris I
14h30 Hélène Duccini, Université de Paris Ouest Nanterre Les révoltes du XVIIe siècle à la télévision française de 1968 à 2011
15h30 Pierre Sorlin, Université de Paris III Communautés rurales en révolte : Camisards (René Allio, 1970) et Winstanley (Kevin Brownlow, 1975)
17h00 Projection au Café des Images : Les Camisards (René Allio), suivi d’un débat.
20h00 Repas dans le centre-ville

Vendredi 7 septembre
Séance sous la présidence de Geneviève Sellier, Université de Bordeaux III/Dimitri Vezyroglou, Paris 1
9h00 Aurore Renaut, Université de Paris III Polichinelle de Jean Gruault, un scénario non tourné sur la révolte de Masaniello
10h00 Sébastien Le Pajolec, Université Paris-1 Les vies médiatiques de Cartouche
11h00 Vicente Sánchez-Biosca, Université de Valencia, Espagne Les chantiers de la nation : images cinématographiques au service du fascisme espagnol
12h00 David A. Shafer, California State University through the nazi cinematic looking glass : jud süss, the construction of the « organic community, » and righteous revolt
13h00 repas Séance sous la présidence d’Isabelle Veyrat-Masson (CNRS)
14h30 Laurent Bihl, membre associé d’ISOR Le discours aux insurgés, rituel de la révolte à l’écran : du lyrisme au pastiche
15h30 Annie Duprat, Université de Cergy-Pontoise Révoltes suggérées et annonce de la Révolution française dans Que la fête commence (1975) de Bertrand Tavernier
16h30 Bernard Papin, Université de Paris Sud XI Le silence ou le cri. L’expression des révoltes paysannes de 1788… et demi dans la fiction télévisuelle : de la rigueur documentaire au jeu avec les codes de la fiction historique
17h30 discussion et conclusions
18h00 fin du colloque

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Colloque-international-Revoltes-et.html