SPHM Infos

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Appel à communication

Colloque "Les producteurs de cinéma : enjeux financiers, enjeux créatifs", Paris, INHA, 8-9 décembre 2010

Colloque organisé par le Centre d’histoire de Sciences Po, le CHCSC, Université Versailles Saint-Quentin, l’IRCAV, Université de la Sorbonne Nouvelle - Paris III.
Au carrefour de l’économique, du social, du politique et du culturel, ce colloque porte l’attention sur une figure clé de l’industrie et de l’art cinématographique encore trop méconnue et délaissée dans le champ des recherches sur le cinéma, le producteur. À l’exemple de la France mais aussi d’autres pays européens, il s’agira de s’interroger sur une profession aux frontières floues et sur ses mutations, des origines du cinéma à nos jours. Parce que les stratégies financières et éditoriales sont souvent étroitement imbriquées, ce colloque mêlera les approches économiques, culturelles et sociologiques pour mieux cerner le rôle et l’influence du producteur dans la culture contemporaine.
Deux « grands témoins », professionnels reconnus, seront sollicités pour une table ronde à la fin de chaque journée.
Les thématiques suivantes permettront de structurer ces journées, qui feront l’objet d’une publication en 2011 :

1) Profession producteur/productrice
Analysant des parcours individuels, dans une approche biographique, on s’intéressera aux différents statuts des producteurs, depuis la fin du XIXe siècle jusqu’aux producteurs multisupport des années 2000, qui croisent ciné́ma, télévision et Web. Cette séquence fera aussi place à la représentation du producteur (dans les médias, les films de fiction, les ouvrages sur le cinéma...), à la fois démiurge, pygmalion et artisan des grandes aventures cinématographiques.

2) Les stratégies de financement
Il y a les producteurs « flamboyants », qui misent leur chemise sur un seul film, les producteurs au long cours, qui survivent dans une économie de « guérilla » avec des financements mesurés, et tous les autres, dont il s’agit ici d’esquisser une typologie. Le milieu compte aussi sur des partenaires : riches mécènes des années 1930, banques et Soficas, chaînes de télévision, régions, nouveaux marchés de la VOD et de l’Internet... Ces stratégies et ces profils de (co)producteurs peuvent avoir une grande influence sur le contenu des films, les tendances de la production, les genres dominants, qu’il s’agira d’analyser au travers d’exemples significatifs.

3) Les réseaux de producteurs et les coproductions internationales
Pratique ancienne, la coproduction internationale recouvre des enjeux financiers mais aussi politiques et culturels qu’il s’agit ici d’analyser à l’aide d’exemples précis et de suivre son évolution au cours du XXe siècle. Sera aussi étudiée la circulation des producteurs, de la mise en place tout au long du XXe siècle de réseaux et d’institutions aussi bien au niveau national qu’international.

4) Le producteur comme « auteur » ?
Certains producteurs ont des lignes éditoriales bien identifiées : ne peut-on, à rebours du culte des réalisateurs par la critique, les étudier comme des auteurs ou co-auteurs de leurs films ? Certains réalisateurs sont d’ailleurs devenus producteurs pour mieux maîtriser leur œuvre, ou pour offrir à un courant cinématographique une base de soutien. Plus largement, peut-on parler du style d’un producteur ? Se pose également la question des films de commande : les contraintes de la production sont-elles des entraves ou non à la création ?

Comité d’organisation :
Laurent Creton, IRCAV, université de la Sorbonne Nouvelle - Paris III Yannick Dehée, Centre d’histoire de Sciences Po
Sébastien Layerle, IRCAV, université de la Sorbonne Nouvelle - Paris III
Caroline Moine, CHCSC, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Propositions :
Les propositions de communication, en français ou en anglais, d’une page environ, comportant le titre, la problématique, le corpus et la méthodologie, sont à envoyer accompagnées d’un court CV avant le 15 décembre 2009 aux adresses suivantes : carolinemoine@free.fr ou layerlesebastien@hotmail.com

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Colloque-Les-producteurs-de-cinema.html

Dans la même rubrique