Accueil du site > Le Temps des Médias > 25 - De la nature à l’écologie > Brice Lalonde : le beau visage de l’écologie ?

25 - De la nature à l’écologie

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Pierre-Emmanuel Guigo, Léa Pawelski

Brice Lalonde : le beau visage de l’écologie ?

Le Temps des médias n° 25, Automne 2015, p. 162-181.

englishflag

>> Acheter cet article sur CAIRN

Dès la fin des années 1970 et dans les décennies suivantes Brice Lalonde, en intégrant les codes de la politique médiatisée, s’impose comme le principal visage de l’écologie politique dans les médias. Son succès – jusqu’à devenir le premier ministre écologiste en 1988 – tient ainsi à sa capacité à mêler un style divertissant et subversif avec une recherche de crédibilité. Ce paradoxe culmine dans les années 1990, alors que son identité politique se brouille et que les écologistes ne sont pas plus enclins à accepter un leadership. Incapables de montrer un visage uni face à des médias soucieux de souligner ses failles, Brice Lalonde, dont l’audience diminue, perd de son aura médiatique.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Brice-Lalonde-le-beau-visage-de-l.html

Sommaire du numéro