SPHM Infos

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Appel colloque interdisciplinaire "Les études photographiques au carrefour des sciences humaines et sociales", Rennes, 5-6 octobre 2010.

Alors qu’elle est désormais un phénomène de communication de masse, la photographie est aussi devenue aujourd’hui un objet de recherche omniprésent. L’avènement de « l’ère numérique » n’a d’ailleurs pas entraîné sa disparition, et semble s’accompagner plutôt d’une augmentation des études qui lui sont consacrées. En outre, celles-ci se sont diversifiées depuis les années quatre-vingt, jusqu’à concerner aujourd’hui presque tous les champs des sciences humaines et sociales. Les approches théoriques de la photographie mobilisent ainsi désormais des chercheurs dans d’autres disciplines que les arts plastiques ou les lettres modernes.
Renouvelant aussi son approche scientifique (devenue classique) autour d’une ontologie de l’image ou du signe photographiques, les sciences humaines et sociales ont largement permis de mettre en perspective la question des usages de la photographie et des processus de production ou de circulation des images, qui contribuent à en faire un véritable objet culturel aux dimensions anthropologiques multiples. Par ailleurs, les sciences de l’information et de la communication ont également interrogé la part d’impensé inhérente aux pratiques professionnelles, notamment dans le domaine du photojournalisme. Plus généralement, de nombreuses disciplines (anthropologie, ethnographie, sociologie, histoire, sciences de l’information et de la communication) s’interrogent sur la valeur scientifique du document photographique et sur l’évolution méthodologique impliquée par son utilisation comme outil de recherche. La photographie intéresse l’ensemble des chercheurs inscrits dans le champ des études portant sur les représentations (et la construction du réel), ou concernés par l’étude des formes culturelles ou des médiations.
La photographie peut ainsi être considérée comme un véritable « objet carrefour ». Au-delà de l’étude des « chaînes graphiques » impliquées dans la production des images photographiques, il est aujourd’hui possible d’esquisser une approche des « regards photographiques », en considérant ceux-ci comme de véritables dispositifs anthropotechniques, qui mobilisent des savoirs, des savoir-faire, des situations, des réseaux de communication, des imaginaires, des expériences, des contextes économiques ou politiques, ou encore des cadres de référence qui concernent une multiplicité de dimensions sociales et culturelles. Dès lors, plus qu’une accumulation de nouvelles études autour de la photographie, ce colloque souhaite avant tout insister sur l’exploration de nouveaux territoires, permettant l’identification d’un objet théorique en co-construction interdisciplinaire, à la rencontre des savoirs et des expériences contemporaines (tels que ceux délivrés, par exemple, par des approches ethno-sémiotiques, de géographie sociale, de sociologie de l’action, d’anthropologie des techniques, de sociologie des arts et de la culture, ou de sociologie de la communication).
Nous espérons qu’un tel colloque, ouvert aux rencontres entre les chercheurs, les photographes, le public et les ingénieurs, contribuera à l’identification de ces « problématiques intermédiaires », et à l’étude des espaces adaptés à la complexité contemporaine de l’objet photographique, compris dans cette extension anthropologique et sémiotique renouvelée.

Soumission des communications :
Les propositions de communication (8 000 signes, espaces compris - Times New Roman, corps 12) sont attendues pour le 4 mars 2010 au plus tard.
Elles devront être envoyées à colloque@photoalouest.com
(le 16 avril vous recevrez la notification d’acceptation du résumé par le comité scientifique). Chaque proposition de communication devra comporter les éléments suivants :
- (sur un fichier séparé) : vos noms et prénoms, statut universitaire/professionnel, adresse électronique ; votre institution/laboratoire de rattachement ; ou (pour un doctorant) le nom de votre directeur de thèse ;
- la proposition de communication de 8000 signes en langue française (axe retenu, problématique, théorie et méthode de référence, plan de l’intervention, références bibliographiques), précédée d’un titre.
Les communications acceptées feront l’objet d’une présentation orale de vingt minutes, suivie d’un débat. Elles pourront également donner lieu à une publication, sous la forme d’un article, dans les actes du colloque. À cet effet, vous devrez nous faire parvenir, au plus tard le 27 juin 2010, l’article complet pour publication (30 000 signes espaces compris).
Pour plus de détails, voir PDF sur le site internet :
http://www.colloque-photo-rennes.eu/

Chaque communication devra traiter l’un des six axes suivants :
Axe 1 : Approches de la diversité des regards photographiques : principes et méthodes.
Axe 2 : Études des pratiques photographiques : avantages et limites des emprunts théoriques et des méthodes interdisciplinaires.
Axe 3 : Etudes des fonctions et des valeurs des images photographiques : intérêts épistémologiques pour les sciences humaines et sociales.
Axe 4 : Approches des usagers de l’univers numérique de la photographie : les pratiques sociales de diffusion des photographies dans/par les réseaux et le statut
Axe 5 : Études du discours photographique dans les médias : l’évolution des pratiques dans la nouvelle économie/nouveau marché des images.
Axe 6 : Études des médiations artistiques, culturelles et sociales des images photographiques : regards photographiques et représentations des publics.

Comité scientifique :
Philippe Blanchet (Université Européenne de Bretagne - Rennes 2).
Catherine Loneux (Université Européenne de Bretagne - Rennes 2).
Jan Baetens (Université de Leuven – Belgique ).
Danièle Méaux (Université de St-Etienne).
Eric Pedon (Université Paul Verlaine-Metz).
Emmanuel Mahé (Ingénieur France Télécom R & D, Rennes).
Henry Thomas (ingénieur de recherches à Orange Labs, Rennes).
Frédéric Lambert (Master "Médias langages et sociétés", Institut français de presse).
Christian Le Moënne (Université européenne de Bretagne -Rennes 2).
Bruno David (Université de Toulouse 3).
Guillaume Soulez (Université Paris 3).
Christophe Viart (Université Européenne de Bretagne - Rennes 2).
Paul Vancassel (chercheur associé au PREF-ics Université Européenne de Bretagne - Rennes 2, président de Photo à l’ouest).

En savoir plus : http://www.colloque-photo-rennes.eu/
Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Appel-colloque-interdisciplinaire.html

Dans la même rubrique