SPHM Infos

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Appel à communications, journée d’études, « Identités sociopolitiques en conflit dans les discours politiques et médiatiques latino-américains », Paris, 14 juin 2013

Cette journée vise à regrouper des chercheuses et chercheurs provenant de diverses disciplines : sciences du langage, sciences de l’information et de la communication, sciences politiques, psychologie, cultural studies, etc. Dans ce cadre pluridisciplinaire, on s’intéressera à différents types d’identités :
- Identités régionales et nationales (à l’échelle locale, au sein d’un même pays, ou à une échelle plus large : comme par exemple, l’identité latino-américaine).
- Identités politiques (liées à l’appartenance à un parti, à une tendance politique, à une idéologie).
- Identités ethniques (populations afro-descendantes, populations dites « indigènes »).
- Identités de genre (liées à la féminité et à la masculinité, mais également celles revendiquées par les communautés LGBT -Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

Sur cette base, voici quelques exemples de questionnements qui pourront être d’abordés dans les communications : On pourra s’interroger en premier lieu sur la notion même d’identité. En effet, cette question fait actuellement l’objet de nombreuses réflexions au sein de la communauté universitaire, mais qu’entend-on au juste par identité ? Par ailleurs, comment cette question est-elle abordée dans les discours politiques et médiatiques latino-américains ? On pourra s’intéresser également à la question de la représentation et de la construction des identités. De quelle manière les identités sont-elles représentées dans les discours politiques et médiatiques latino-américains ? Et au-delà, dans quelle mesure et de quelle façon ces derniers contribuent-ils à construire ces identités ? Le questionnement pourra par exemple porter sur les discours médiatiques fictionnels « de masse » (on pense bien sûr aux Telenovelas et autres séries qui remportent beaucoup de succès depuis quelques années) : comment contribuent-ils à véhiculer et à façonner les identités ? On s’interrogera par ailleurs sur la question des conflits liés à l’identité, et ce en particulier dans des régions qui connaissent de nombreux conflits sociaux et politiques : les conflits dans lesquels sont engagées certaines communautés dites « indigènes » ; les conflits liés aux discriminations et aux violences – physique, psychologique, sexuelle, et/ou symbolique – dont sont victimes les femmes et les personnes de la communauté LGBT dans de nombreux pays d’Amérique latine ; le conflit armé en Colombie ; l’opposition exacerbée entre chavistes et anti-chavistes au Venezuela (qui a mené en 2002 au bref renversement du Président Hugo Chávez), etc. Comment les discours politiques et médiatiques véhiculent-ils ces conflits d’identité ? Au-delà, quel rôle jouent-ils au sein même des conflits ? Dans quelle mesure l’invocation des identités permet-elle de les légitimer ou de les justifier ? De quelle manière les discours politiques et médiatiques latino-américains contribuent-ils à engendrer ou à maintenir ces conflits, ou au contraire, à les résoudre ? À l’inverse, dans quelle mesure la construction de l’identité peut-elle passer par l’évocation et la réinterprétation de conflits passés ?

Envoi de propositions : Les propositions de communication (auteur(s), titre, 3-5 mots-clés et résumé et de 500 mots maximum) doivent être envoyées avant la date limite du 30 janvier 2013 à 2013adal@gmail.com. Les résumés peuvent être envoyés en français, espagnol ou portugais. La réponse du comité d’organisation sera communiquée à partir du 30 mars 2013.

Paris, Institut des Amériques 175 rue du Chevaleret

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Appel-a-communications-journee-d,4222.html

Dans la même rubrique