SPHM Infos

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Appel à communications, Atelier des doctorants en anthropologie visuelle (ADOCAV 3)

Date limite : 15 novembre 2014

Le parti pris de cet atelier est de considérer l’image comme le véritable terrain de l’anthropologue visuel, que ce soit par sa pratique du cinéma documentaire, de la photographie, ou l’analyse d’œuvres et d’archives audio-visuelles. Contrairement à la pratique habituelle de l’ethnographie, son enquête se concentre exclusivement sur l’image, ses usages et sa place dans une histoire des représentations et des formes visuelles.

Le séminaire est destiné aux étudiants et jeunes chercheurs dont les travaux s’inscrivent même partiellement dans les thématiques de l’anthropologie visuelle. Il a pour vocation de créer une dynamique commune de recherche à partir d’échange et d’approfondissement des travaux en cours.

Tout en respectant la pluralité d’approches, de méthodes et d’objets propres aux travaux des étudiants, les séances du séminaire ont pour but de croiser et de faire converser deux aspects de la discipline : une anthropologie des images et du visuel, et une anthropologie visuelle caractérisée par une pratique de l’image. Il semble en effet impossible pour l’ethnographe visuel d’ignorer les cultures visuelles et les pratiques imagières de ses interlocuteurs ; au même titre, il est difficile pour l’anthropologue qui étudie ces pratiques et cultures d’ignorer le travail de l’ethnographe visuel, ses objets et les méthodes employées pour en rendre compte.

Autour de l’image, les séances déploieront différentes problématiques transversales à l’anthropologie et l’anthropologie de l’art, l’iconologie et l’histoire de l’art ou les théories du cinéma. Les axes thématiques retenus pour cette année explorent les différentes problématiques constitutives de l’histoire de l’anthropologie : le passage d’une expérience individuelle à son inscription dans une culture ou d’une mémoire sociale, l’interconnexion des agents visibles et invisibles dans les situations quotidiennes, l’enchevêtrement de l’altérité et de l’identité dans les interactions entre individus. Ces problématiques touchent le visuel, de sa construction à son effectivité dans la vie sociale.

Axes thématiques Dans la continuité des présentations et discussions des années précédentes, nous avons choisi d’explorer trois thèmes développés lors de trois demies-journées autour des présentations des étudiants et discutées par un chercheur du Centre de Recherche sur les Arts et le Langage et/ou un anthropologue de l’EHESS.

Travailler l’image :

Photographie, film ethnographique et ethnographie : la prise de vue comme relation sociale « Essais vidéos », installations et nouvelles formes du remploi filmique et photographique : analyse de l’image par l’image Archives, collections photographiques : quelles dispositifs multimédias pour le rendu du travail Nouveaux dispositifs de prise de vue, nouvelles technologies et expérience du filmeur-photographe Fiction(s), narration et document : quels types de savoir dans les images du chercheur ? Peuples exposés : usages politiques et sociaux des images de l’Autre et du Même :

Images trophées : régimes visuels et actualités du travelogue Histoires visuelles et narrations alternatives des régimes coloniaux, fascistes et totalitaires Représentations médiatiques et hégémonies politiques Productions autochtones et luttes politiques Imageries populaires, usages et médiations des affects :

Usages des « images religieuses populaires »et modélisation des affects Photos, films, vidéos de famille : quels liens entre mémoires familiales et mémoires sociales ?
Images et réseaux sociaux : récurrences et construction de récits partagés Formes visuelles populaires : ethnocentrismes et pertinences de la critique d’art Modalités pratiques d’envoi des propositions

Dans la mesure où ce seront des présentations courtes, les propositions de participation de 250 mots s’inscriront de manière claire dans l’un des trois axes.
Nous vous remercions de bien vouloir communiquer vos propositions de sujet aux responsables de l’atelier : larcherj@hotmail.fr et noemioxley@yahoo.com, jusqu’au samedi 15 novembre 2014.
Les séances auront lieu le second et le quatrième mardi du mois entre la mi-janvier et la fin du mois de février.

Sélection des propositions Jonathan Larcher (CRAL-EHESS) Noémie Oxley (CRAL-EHESS/Goldsmiths University)

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Appel-a-communications-Atelier-des.html

Dans la même rubrique