SPHM Infos

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

Appel à communication, colloque "Les représentations de la cinéphilie dans les productions cinématographiques et audiovisuelles"

Date limite : 15 février 2016

Cette nouvelle approche entend dresser un panorama des représentations offertes par les productions cinématographiques et audiovisuelles sur le phénomène de la cinéphilie. Par représentation, nous entendons ici la manière dont le film rend compte, intentionnellement ou pas, de pratiques culturelles, de relations spécifiques à la culture cinématographique et/ou de production de discours sur le cinéma. Nous nous inscrivons donc dans une acception de la représentation issue de la sociologie wébérienne qui s’intéresse aux formes collectives de pensées considérées comme des « représentations de quelque chose qui est, pour une part, de l’étant, pour une autre part, du devant-être, qui flottent dans la tête des hommes réels (…), d’après quoi ils orientent leur activité » (Économie et société, Paris, Pocket, pp. 41-42).

Nous nous plaçons donc dans le champ de la « représentation sociale », telle qu’elle a pu être définie par Denise Jodelet, en tant que « forme de connaissance spécifique, le savoir de sens commun, dont les contenus manifestent l’opération de processus génératifs et fonctionnels socialement marqués » et qu’elle considère donc comme « une forme de pensée sociale » (« Représentation sociale : phénomènes, concept et théorie », in Psychologie sociale, sous la direction de Serge Moscovici, Paris, PUF, 1997, p. 365). Alex Mucchielli (La Psychologie sociale, Paris, Hachette, 2001, p. 92) enrichit cette notion en la définissant comme « un objet mental », une « forme de savoir pratique », et c’est cette « base de connaissance socialement élaborée et concourant à la construction d’une réalité commune » que nous nous proposons d’étudier à travers les différentes communications.

Le colloque est ouvert aux approches interdisciplinaires, et peut donc intéresser le champ des études cinématographiques et audiovisuelles, de l’information-communication, de la sociologie, de l’histoire des pratiques culturelles, etc. Les corpus filmiques étudiés pourront appartenir à toutes les périodes et sphères géographiques. Ainsi, la confrontation des différentes communications issues de ce colloque permettra de dessiner les caractéristiques et l’évolution du discours sur le phénomène de la cinéphilie, au fil du temps et en fonction des spécificités des contextes nationaux.

Modalités pratiques d’envoi des propositions Chaque communication durera 30 minutes, et sera suivie d’un échange. Les textes issus des communications feront l’objet d’une expertise en double aveugle, en vue de leur publication dans un numéro thématique de la revue Cycnos, publiée par le LIRCES.

Les propositions de communication, de 2.000 signes environ, devront présenter le corpus d’oeuvres étudiées, développer la problématique et les choix méthodologiques mis en oeuvre. Elles seront accompagnées d’une brève bibliographie, et d’une présentation de l’auteur.

Les propositions seront envoyées par email à l’adresse suivante : colloque.cinephilies@yahoo.fr,

avant le 15 février 2016. Les réponses du comité de sélection seront communiquées avant la fin du mois de mars 2016.

Organisation Ce colloque est organisé par le laboratoire LIRCES (Université Nice Sophia Antipolis) et l’ESRA Côte d’Azur, en partenariat avec la Cinémathèque de Nice et la Direction du cinéma de la ville de Nice. Il aura lieu les 6 et 7 octobre 2016 à la Cinémathèque de Nice.

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/Appel-a-communication-colloque-Les,6259.html

Dans la même rubrique