Accueil du site > Actualités > A la Une > > 2ème journée d’étude « La reconnaissance de l’écrivain à l’épreuve de la célébrité », Mardi 17 janvier 2012, 9h30-16h45, Centre d’Histoire de Sciences-Po

A la Une

envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Version imprimable de cet article Version imprimable Augmenter taille police Diminuer taille police

2ème journée d’étude « La reconnaissance de l’écrivain à l’épreuve de la célébrité », Mardi 17 janvier 2012, 9h30-16h45, Centre d’Histoire de Sciences-Po

Cette journée d’étude s’inscrit dans le projet « La reconnaissance littéraire à l’épreuve de la célébrité : les représentations médiatiques des écrivains en France (1945-2011) » financé par le Ministère de la culture et de la communication, (Département Etudes, Prospective, Statistiques - DEPS). Mené conjointement par le groupe de recherche « Pratiques créatives sur Internet » du Laboratoire Communication et Politique (UPR3255, CNRS) et le groupe de recherche sur la Presse Magazine de Sciences-Po (CHSP), ce projet vise à analyser les variations des représentations médiatiques des écrivains en France, tant d’un point de vue diachronique - de la Libération à nos jours -, que synchronique, selon les supports examinés : presse magazine, radio, télévision et web. En croisant les champs disciplinaires (littérature, histoire, sociologie, sciences de l’information et de la communication) et les angles de saisie (corps, salons, émissions littéraires, auxiliaires de la médiatisation), l’objectif de cette journée d’étude est donc d’inaugurer une réflexion sur l’évolution historique de la production médiatique de notoriété, dans le cas des écrivains en France, mais aussi sur des techniques de notoriété éventuellement spécifiques à des dispositifs matériels, formats et formules médiatiques donnés. Il s’agit de prendre la mesure des relations complexes qui peuvent se nouer entre, d’une part, des stratégies de légitimité visant à une reconnaissance au sein même du champ littéraire, sous une forme plus ou moins institutionnalisée (critique, cercles littéraires, prix, académies) et plus généralement selon les critères de la culture « cultivée », et d’autre part, des ambitions commerciales et/ou la volonté d’être reconnu par un large public. A la suite de la journée d’étude inaugurale du 11 octobre 2011, qui offrait un échantillon de différentes approches scientifiques de la mise en notoriété des écrivain-e-s, il s’agit ici d’interroger les logiques professionnelles qui président à la médiatisation du fait littéraire. Après une mise en perspective historique plaçant en vis-à-vis le rayonnement des cénacles du XIXème siècle et l’invention médiatique de la « Nouvelle génération » à la fin du XXème siècle, on examinera le rôle de différentes catégories d’acteurs dans la médiatisation des écrivains : éditeur-e-s, agents littéraires, journalistes, auteur-e-s, webmestres, sachant qu’il n’est pas rare que ces catégories se recoupent. L’objectif premier de cette journée est de mieux comprendre en quoi consiste concrètement la « promotion » d’un-e écrivain-e : quels sont les principes et les pratiques professionnels de celles et ceux qui oeuvrent à cette promotion, de manière habituellement peu visible pour le grand public ? Une deuxième interrogation portera sur les relations – jeux de négociations ou rapports de force - entre les différents producteurs de cette notoriété : écrivain-e-s, éditeur-e-s, professionnels de la communication et journalistes. La réflexion débouchera pour finir sur l’impact de la nouvelle donne numérique : en quoi la possibilité pour les écrivain-e-s de créer leur propre site ou de s’exprimer par le biais de blogs modifie-t-elle la gestion de leur visibilité par rapport aux routines des médias traditionnels ?

Programme de la journée

9h30 - 10h30 : du XIXème au XXIème siècle, inventions et réinventions de la médiatisation littéraire

- Vincent Laisney (Université Paris Ouest Nanterre) et Anthony Glinoer (Université de Sherbrooke) : « Les cénacles du XIXe siècle à l’épreuve de la médiatisation »
- Jean-Pierre Bertrand (Université de Liège) : « ‘Nouvelle génération’ : l’invention médiatique d’une école littéraire à la fin du XXème siècle »

10h30 - 12h : En amont de la médiatisation de l’écrivain

- Laurence Duchesne (Université de Liège), « Aperçu sur le métier d’agent littéraire en France »
- Échange avec Benoît Peeters (auteur et éditeur, Les Impressions nouvelles) sur les questions suivantes : qu’est-ce que « promouvoir un auteur » ? ; quels rapports l’éditeur entretient-il avec les autres acteurs de la promotion littéraire ? ; quelles contraintes les médias font-ils peser sur l’activité éditoriale ? ; comment l’éditeur/l’auteur gèrent-ils le succès médiatique ? ; littérature/BD : quels modèles communs/concurrents/échangés pour la mise en notoriété ?

14h - 15h15 : L’écrivain-e au prisme du journalisme

- L’écrivain-e en représentation médiatique : brèves présentations de « cas » de médiatisation d’écrivains par l’équipe de recherche
- Échange avec Laurent Nunez (rédacteur en chef du Magazine littéraire), sur les questions suivantes : qu’est-ce qui fait l’intérêt d’un-e écrivain-e pour un journaliste ? Quelles sont les modes spécifiques de prise en charge d’une oeuvre ou d’un-e auteur-e dans la presse spécialisée ? Quels sont les rapports entre les journalistes, les professionnels de la communication (attaché-e-s de presse, agents), les éditeur-e-s et les auteur-e-s ?

15h30 - 16h45 : La nouvelle donne numérique (table ronde) Avec la participation de :

- Frédéric Ferney, journaliste (télévision, blog), écrivain
- Constance Krebs, éditrice, conceptrice et webmestre de sites d’écrivains Qu’a modifié Internet dans la médiatisation de l’écrivain par rapport aux médias « traditionnels » ? Quelles réflexions les nouveaux professionnels de la médiatisation numérique nourrissent-ils à propos des sites et des blogs littéraires, en particulier ?

Mardi 17 janvier 2012, 9h30-16h45 Centre d’Histoire de Sciences-Po Salle de réunion du 1er étage 56 rue Jacob, 75006 Paris Manifestation ouverte à tous

Citer cet article : http://www.histoiredesmedias.com/2eme-journee-d-etude-La.html