Accueil du site > Actualités > A la Une

A la Une

Flux_RSS

Appel à articles Le Temps des médias, "Ego et Narcisse" (n° 37, automne 2021) Evénement SPHM

Dossier coordonné par Anne-Claude Ambroise-Rendu et Cécile Méadel.

La question de l’individu, du Je ou du moi (self) a été longtemps absente des recherches sur les médias, ou plutôt, pour employer un terme quelque peu démodé, de la communication de masse. Dès les premières recherches et essais sur les médias de masse, le moi est apparu comme atomisé, vulnérable, massifié. Ce qui intéressait les chercheurs, c’était d’abord les mécanismes d’influence, d’aliénation, qui faisait du public, selon le mot fameux de Lippmann, « a random collection of bystanders ». Même le courant qui a contribué à réhabiliter le rôle de l’individu, autour de l’ouvrage central (...) Lire la suite

Disparition de Dominique Kalifa

Nous avons appris avec stupeur et chagrin le décès de notre collègue Dominique Kalifa, qui n’a cessé de promouvoir une approche culturelle et littéraire de la presse comme source et objet d’histoire. En 2004, il avait expliqué ce projet d’une histoire de la "Civilisation du journal" dans un article (co-signé avec Alain Vaillant) publié dans le numéro 2 du Temps des médias. Le comité de rédaction du Temps des médias et le membres de la Société pour l’histoire des médias présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. Un hommage lui sera prochainement rendu dans notre revue.

Appel à articles Le Temps des médias, "Stocker" (n° 38, printemps 2022) Evénement SPHM

Dossier coordonné par Katharina Niemeyer et Valérie Schafer

Si la mémoire et l’archive ont fait l’objet d’un intérêt certain et transdisciplinaire, le stockage – de contenus médiatiques, d’informations, de données, de documents et d’objets, mais aussi l’usage de ces stocks médiatiques, a bénéficié d’une attention plus discrète. En particulier les recherches ont rarement pensé le stockage en lien avec les pratiques qui lui sont intrinsèques sur la longue durée.

Au cœur de ce dossier sont donc le stockage des médias, le stockage par les médias, les usages des stocks médiatiques ainsi que la rencontre de ces trois pratiques. Que ce soit (...) Lire la suite

Appel à articles Le Temps des médias, "Masculinités médiatiques" (n° 36, printemps 2021) Evénement SPHM

Il pourrait y avoir un paradoxe à vouloir étudier la représentation des hommes dans les médias tant ceux-ci semblent omniprésents, aussi bien dans les instances dirigeantes, parmi les personnes représentées (Enquête du Global media monitoring Project, “Who makes the news”, 2015) que dans le lectorat de la presse dite généraliste (Debras, 1999). Si les médias fonctionnent comme un lieu de construction et de circulation des représentations collectives (Lippman, 1922, Therenty, 2009) et des stéréotypes (Amossy et Herschberg-Pierrot, 2016), ils constituent également une « technologie de genre », construisant le genre autant qu’ils le représentent (De Lauretis, 1987) La surreprésentation masculine, malgré l’universalisme revendiqué (...) Lire la suite

"Raconter les Mondes lointains", 8e édition du Festival Les Médiatiques, Orléans, 12-15 février 2020 Evénement SPHM

La 8ème édition du Festival Les Médiatiques, dont la SPHM et Le Temps des Médias sont partenaires, se déroulera du 12 au 15 février 2020 au Lycée Voltaire d’Orléans sur le thème "Raconter les Mondes lointains".

Notre collègue Caroline Moine et Darline Cothière, directrice de la maison des journalistes, interviendront le vendredi 14/02 sur la thématique « Exil des journalistes et mouvements de solidarité internationale », en lien avec le prochain numéro 33 du Temps des Médias que les abonnés découvriront bientôt. D’autres collègues de la SPHM à l’instar de Marion Brétéché et bien sûr François Robinet sont également investis dans les Médiatiques.

Programme complet sur le site du festival :

http://www.lesmediatiques.fr/

Motion du comité de rédaction de la revue d’histoire Le Temps des médias Evénement SPHM

La revue d’histoire Le Temps des médias ne pourrait exister sans le travail des chercheurs, chercheuses et des enseignants-chercheurs, enseignantes-chercheuses qui participent à la fabrication de chaque numéro et s’investissent dans le souci de promouvoir et diffuser une recherche de qualité dans le domaine des études sur les médias.

Comme les autres revues scientifiques, l’économie de notre revue repose sur l’existence d’un service public de la recherche dont la liberté académique et l’indépendance financière doivent être garanties par l’État. Or, les orientations de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR), telles qu’annoncées par le président-directeur général du CNRS Antoine (...) Lire la suite

Appel IIIe Congrès de la SPHM, "Métiers et professions des médias (XVIIIe-XXIe siècles)", 4-6 juin 2020, Université de Lausanne (Suisse) Evénement SPHM

Cette troisième édition du Congrès de la SPHM est organisée par la Société pour l’histoire des Médias et par le Centre des Sciences historiques de la culture de la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne, avec le soutien de plusieurs laboratoires de recherche, suisses, français et luxembourgeois [12], ainsi que celui de l’Institut national de l’audiovisuel et du Comité d’histoire de l’Observatoire de l’audiovisuel et du numérique.

Lire la suite

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...