Accueil du site > Le Temps des Médias > Index des auteurs > Anne-Claude AMBROISE-RENDU

Anne-Claude AMBROISE-RENDU

La guerre au cinéma

Le Temps des médias n°4, printemps 2005, p.301-306

« Le film de guerre ne porte pas l'uniforme. Il emprunte les tenues les plus variées » nous rappelle Vincent Pinel [1]. Autant dire qu'il propose mille voix pour chanter, dénoncer ou simplement dire la guerre, au passé comme au présent. Les Camisards, René Allio Courte (de 1702 à 1705) et circonscrite au Languedoc,la Guerre des Camisards est pourtant la plus célèbre des guerres de religion, (...)

>> Lire la totalité de l'article

Exposition Agence France Presse 1944-2004

Le Temps des médias n°4, printemps 2005, p.298-299

Que la photographie d'actualité [1], résultat d'un « conflit entre deux impératifs : embellir, impératif hérité des Beaux arts, et dire la vérité [2] » constitue un des médias les plus puissants et les plus envoûtants, qu'elle possède une irréductible ambiguà¯té est une évidence partagée par tous : lecteurs quotidiens de la presse, amateurs d'art ou tout simplement d'images, historiens des (...)

>> Lire la totalité de l'article

Parutions

Le Temps des médias n°4, printemps 2005, p.265-288

La presse, xixe-xxe siècles Christophe Charle, Le siècle de la presse (1830-1939), Paris, Seuil, L'Univers historique, 2004, 340 p., 26 euros Les grandes synthèses sur l'histoire de la presse sont rares. Depuis la parution de la monumentale Histoire générale de la presse française, au début des années 1970, seul Gilles Feyel s'est essayé à l'exercice en publiant, en 1999, un ouvrage (...)

>> Lire la totalité de l'article

Figures de lecteurs, auditeurs et téléspectateurs

Le Temps des médias n°3, printemps 2004, p.271-275.

Le lecteur chercherait-il dans la presse, des maximes et des conseils susceptibles d'ordonner sa conduite ? C'est en tout cas ce que feint de penser Voltaire lorsqu'il écrit L'homme aux 40 écus, en 1768. Évidemment, le laboureur propriétaire de cent vingt arpents labourables d'un sol ingrat, trop confiant, est une victime des inepties débitées par une presse incompétente ou (...)

>> Lire la totalité de l'article

Figures de lecteurs, poses de lecture dans la littérature du XIXe siècle

Le Temps des médias n°3, automne 2004, p. 26-38.

La littérature offre un catalogue de postures et de figures de lecteurs qui fournit une typologie utile des représentations de la lecture de la presse forgée par les romanciers. Autonomes et construites, ces représentations nous en apprennent néanmoins autant sur la place qu’occupe le journal dans la société bourgeoise que bien d’autres investigations. Quand Stendhal nous montre des lecteurs d’une presse politique, Flaubert insiste, lui, sur le caractère utilitaire de la lecture de la presse provinciale mais aussi sur le partage entre hommes et femmes, partage également repéré par Balzac, tandis que Jules Verne déploie pour son lecteur tous les mécanismes de la modernité médiatique. Mais tous ou presque s’accordent à considérer que le journal entré dans les habitudes quotidiennes est devenu un moyen de distraction autant que d’information.

>> Lire la totalité de l'article

Pour ou contre la publicité ?

Le Temps des médias n°2, printemps 2004, p.277-281

La naissance d'une presse populaire et commerciale, dans les années 1830, fut aux origines d'un vaste débat sur le rôle joué par la publicité dans la presse, son influence corruptrice sur le contenu des journaux, le changement de nature que sa seule présence leur impose et plus généralement son caractère frauduleux et son hypocrisie fondamentale. Émile de Girardin, fondateur des premiers (...)

>> Lire la totalité de l'article

Parutions

Le Temps des médias n°2, printemps 2004, p.251-268

Images Annie Renonciat (dir.), L'image pour enfants : pratiques, normes, discours (France et pays francophones, XVIe-XXe siècles), Poitiers, La Licorne, 2003, 270 p., 22,50 euros Comme objet d'étude scientifique, l'illustration pour la jeunesse est souvent tributaire d'une approche esthétique. Le colloque organisé par le Centre de l'écriture et de l'image de (...)

>> Lire la totalité de l'article

Un siècle de pédophilie dans la presse (1880-2000) : accusation, plaidoirie, condamnation

Le Temps des médias n°1, automne 2003, p.31-41.

La médiatisation des abus sexuels dont sont victimes les enfants commence àla fin du xixe siècle. Elle ne sera pourtant ni dénuée d’ambiguïté, ni continue au cours du siècle qui suit. Néanmoins, on assiste àune mutation fondamentale dans l’histoire des mœurs : la pédophilie, hier encore taboue, a été mise au jour. La découverte des années 1880 correspond au temps de l’accusation ; après un net reflux éditorial du sujet, la révolution sexuelle des années 1970 voit se déployer une plaidoirie en faveur de la pédophilie ; enfin, les années 1990 sont le temps de la condamnation, accompagnée d’une réflexion qui place désormais l’enfant abusé au cœur de ses interrogations.

>> Lire la totalité de l'article
1 | 2 | 3 | 4
Abonnement_Temps_des_medias